socioeco.org
Site ressources de l’économie sociale et solidaire

Des films sur le commerce équitable

  • 0,01 (les visages du commerce équitable) , Sandra Blondel, Pascal Hennequin, 2005

    L’objectif de ce film documentaire est de montrer le potentiel d’un commerce alternatif qui n’en est encore qu’à ses débuts (0,01 % des échanges mondiaux) mais dont l’impact commence réellement à se faire sentir pour les producteurs et artisans du Sud qui y participent

  • Équitable à tout prix , Hubert Dubois, 2009

    Les grandes surfaces font-elles du « commerce équitable ou du commerce DE l’équitable » s’interroge Hubert Dubois ?

  • Rêve d’un autre monde , Jean Coudrec, 2004

    À l’âge de 13 ans, Vincent Simon a créé son ONG (Que Zal) qui vient en aide aux Indiens du Guatemala en favorisant l’accès à l’éducation d’un maximum d’élèves et développe le commerce équitable par le biais de la vente d’artisanat et de café en France.

  • Beurre et l’argent du beurre (Le) (Philippe Baqué, Alidou Badini, 2007)

    Le beurre de karité, produit par les femmes les plus pauvres du Burkina Faso, est de plus en plus apprécié en Europe. En partageant la vie de ces femmes, le film nous conduit au cœur des problèmes de survie de l’Afrique. Mais, à qui profite vraiment l’argent du beurre ? Qui se cache derrière l’étiquette ? Quelle répartition des richesses pour les petits producteurs ?

  • Genèse d’un repas(Luc Moullet, 1978)

    À partir d’une boîte de thon, d’une omelette et d’une banane, enquête économico-sociale sur l’origine et l’itinéraire de ces produits avant leur consommation.

  • Noir Coton, Jérome Polidor, Julien Després, 2009

    D’anciens agronomes de la compagnie cotonnière française nous exposent l’évolution de la filière alors que les représentants de la filière abordent les problématiques actuelles.

  • Le commerce équitable, ou l’utopie réaliste, John Paul Lepers, 2003

    Le commerce équitable est un concept simple. Il consiste à vendre - au consommateur du Nord - des produits à un prix suffisamment élevé pour permettre au producteur - du Sud - de vivre dignement. Idée juste, ce type d’activité ne représente que 0,01 % du commerce mondial. Pour démontrer la nécessité de le développer, John-Paul Lepers, responsable de la collection documentaire ' Jusqu’ici tout va bien… ‘, a remonté, dans le cadre de ' Lundi investigation ‘, la piste du café équitable, produit phare de cette forme de consommation alternative.

Sources :

Site d’Autour du 1er mai, Filmographie de l’économie sociale et solidaire