socioeco.org
Website de recursos comum da economia social e solidária
'

Banquiers du Futur

Dossier pour un Débat sur les nouveaux instruments financiers de l’économie sociale en Europe

Benoît Granger, 1998

Ler artigo completo na página de : www.eclm.fr

Resumo :

Les banques traditionnelles ne font pas crédit aux plus pauvres : impossible de créer une petite entreprise quand on a des revenus insuffisants et qu’on ne présente pas de solides garanties. Pour y remédier, depuis 20 ans de nouveaux instruments financiers sont nés, pour des entrepreneurs qui, avec peu de moyens au départ, créent des emplois et contribuent ainsi à l’intégration économique et sociale des plus défavorisés. Ces organismes sont appelés « Instruments financiers de l’économie sociale » (IFES). L’étude d’une cinquantaine de ces structures, issues de divers pays d’Europe, a servi de base au présent dossier.

Les IFES ont des caractéristiques communes : leur petite taille, leur jeunesse, leurs liens étroits avec les mouvements sociaux. Ils disent en outre poursuivre d’autres buts que la seule rentabilité des capitaux, tout en empruntant cependant au secteur bancaire certains de leurs outils. Ce sont des coopératives financières, des sociétés d’investissement, des associations et des fonds de garantie. On en distingue 4 types : clubs et cagnottes, les organismes liés aux pouvoirs publics, les banques « éthiques », les organismes liés à des réseaux d’entreprises.

Les IFES remplissent un rôle irremplaçable aujourd’hui en matière de création d’emploi, d’exploration de nouveaux domaines d’activité et de lutte contre l’exclusion bancaire. Ils jouent également un rôle d’aiguillon salutaire en rappelant par leur action que l’argent est au service des hommes, et non l’inverse.

 

L’ouvrage est en téléchargement sur le site de l’éditeur : Banquiers du futur, ECLM, Paris, 1998.

Sommaire:

  • Introduction : 50 financiers citoyens

  • Chapitre 1: trois crises à l’origine de cette étude

  • Chapitre 2: 50 financiers pour l’emploi et la citoyenneté

  • Chapitre 3: pour réussir, les coopérations nécessaires

  • Chapitre 4: Propositions pour que les IFES contribuent à la création d’emplois nombreux et solides

  • Annexe