socioeco.org
Site ressources de l’économie sociale et solidaire
'

S’associer, mutualiser, coopérer – L’économie sociale à Grenoble de 1900 à 1970

Economie Sociale et Solidare. Volume 2

Site de l’éditeur

Simon Lambersens, Editions Campus Ouvert

S’associer, mutualiser, coopérer – L’économie sociale à Grenoble de 1900 à 1970

Simon LAMBERSENS

268 pages (dont 28 p. en couleur) : 24 €

ISBN : 979-10-90293-62-5

À la suite du premier ouvrage sur « Les origines de l’économie sociale et solidaire à Grenoble au XIX° siècle« , ce second livre est consacré au développement de l’Économie sociale à Grenoble, au temps de l’industrialisation du territoire pendant les deux premiers tiers du XXe siècle.

Situé dans l’histoire générale (deux guerres mondiales, crise économique des années 30, croissance économique puis fordisme) et locale (urbanisation, croissance démographique, immigration), cet ouvrage retrace la place de l’économie sociale dans la société de l’époque, quand interventionnisme municipal et patronat social font bon ménage.

L’Économie sociale se structure par familles (mutuelles, associations, coopératives) parallèle-ment aux politiques publiques sectorielles naissantes. C’est la période où se construisent des formes de solidarité locale (dans la mutualité et l’action sociale) et des mouvements d’éducation populaire qui irriguent les associations culturelles. Les habitants sont de plus en plus appelés à participer à la vie de la cité grâce à l’action d’associations de quartier, de coopératives de consommation, de production et de logement…

En somme, ce livre entend contribuer à une histoire plus globale de l’agglomération grenobloise.

Simon Lambersens a une maitrise d’Histoire (Université Pierre Mendès France) et un master de Sciences Politiques (Institut d’Études Politiques de Grenoble). Il est l’auteur de Aux origines de l’économie sociale et solidaire à Grenoble au XIXe siècle (Campus ouvert, 2017) et a contribué à L’ESS : entre développement social et développement durable- L’exemple de la métropole grenobloise (PUG, 2020).

Sommaire

Introduction GÉNÉRALE

Chapitre PrÈliminaire

Grenoble, 1900 – 1970, un territoire en expansion démographique

et industrielle, marqué par un patronat social

PREMIÈRE PARTIE

LA mutualiTÉ ET L’ACTION SOCIALE

Chapitre 1

Rassembler, protéger, soigner :

la Mutualité, institution de la solidarité

Chapitre 2

Identifier, prendre en charge, se prendre en charge :

des œuvres charitables aux associations d’action sociale

DEUXIÈME PARTIE

LES ASSOCIATIONS D’ÉDUCATION POPULAIRE, DE SPORT ET DE CADRE DE VIE

Chapitre 3

Éduquer, s’émanciper, se cultiver :

de l’éducation populaire à la culture

Chapitre 4

Diffuser, démocratiser le tourisme et les pratiques sportives

par l’association

 

 

Chapitre 5

Défendre son cadre de vie, s’organiser à l’échelle du quartier :

les associations d’habitants

TROISIÈME PARTIE

LES COOPÉRATIVES : CONSOMMATION, PRODUCTION, LOGEMENT, CRÉDIT

Chapitre 6

Se procurer des produits de qualité à moindre coût :

les coopératives de consommation

Chapitre 7

Défendre des savoir-faire, partager des ressources et des services :

les autres formes coopératives

CONCLUSION GÉNÉRALE

ANNEXES

GLOSSAIRE

LISTE DES SIGLES

INDEX DES PERSONNES NOMMÉES OU CITÉES

SOURCES ET BIBLIOGRAPHIE

TABLE DES MATIÈRES