socioeco.org
Site ressources de l’économie sociale et solidaire
'

Histoire de l’économie sociale et solidaire

mars 2018

Participants : Michel Dreyfus

La vidéo : 4151

L’histoire de l’économie sociale est celle d’un secteur qui pèse de façon très importante aujourd’hui dans l’économie et la société française. Caractérisé par un objectif d’utilité sociale et non par la recherche du profit, l’économie sociale repose sur trois mouvements historiques – mouvement coopératif, mutualité, et mouvement associatif.

Ce film est produit par le CHS (laboratoire d’histoire sociale) à l’occasion de la parution par l’historien Michel Dreyfus, de son ouvrage « Histoire de l’économie sociale – de la grande Guerre à nos jours » (Presses Universitaires de Rennes, 2017). Michel Dreyfus est spécialiste de l’histoire de la mutualité et des assurances sociales.

Réalisatrice : Jeanne Menjoulet (mars 2018).

Des extraits de reportages et d’interviews font par ailleurs apparaître des acteurs de l’économie sociale et solidaire dans leur diversité :

  • coopératives de production : Scop-TI (ex-Fralib), Scop Alma…

  • coopératives de consommation : dionycoop / AlterJT

  • banque éthique : la Nef/ Pierre Emmanuel Valentin

  • coopérative agricole : CUMA de Marcillac-Saint-Quentin / Pierre Tremouille

  • Mutualité : des anciens présidents de la FNMF, André Borveau, Etienne Caniard

  • Associations : La Cimade / Geneviève Jacques

ainsi que Ramène ta graine / Eric

L’histoire de l’économie sociale est aussi l’histoire de son rapport à l’Etat et d’un secteur fluctuant selon l’évolution du poids de l’Etat, mais se situant dans un « ni ni », ni capitalisme, ni étatisme.

Les SCOP (sociétés coopératives ouvrières de production), les coopératives de consommation, les mutuelles et les associations à vocation sociale sont aussi caractérisées par un mode de gouvernance démocratique.

Les fondations (domaine le plus récent de l’économie sociale) ne sont d’ailleurs pas définies par cette « gouvernance démocratique », mais ce documentaire de 41 mn est axé sur la coopération, la mutualité et le secteur associatif.

L’apparition de l’économie sociale, au début de la révolution industrielle du 19ème siècle, se fait en réaction au capitalisme et à l’absence de toute politique sociale de l’Etat (aucune sécurité sociale, pas de législation du travail, etc.). A partir du moment où l’Etat commence à intervenir dans le domaine social, les mouvements de l’économie sociale composent avec l’Etat, et occupent une place complémentaire mais incontournable.

Les organisations religieuses, intellectuelles et politiques ont aussi un rôle sous-jacent dans cette histoire de l’économie sociale où se concurrençaient catholiques et francs-maçons. Les influences religieuses ou laïques, mais aussi politiques et syndicales, marquent encore de leur empreinte discrète les trois mouvements historiques de l’économie sociale et solidaire.