Démocratiser l’économie

Les finalités économiques et sociales de l’économie sociale et solidaire (création de nouveaux marchés, réponse à de nouveaux besoins sociaux, création d’emplois, inclusion sociale, renforcement du capital social) font parfois oublier son projet politique de démocratisation de l’économie. Certains auteurs, comme Jean-Louis Laville (1999), définissent pourtant l’ESS comme « l’ensemble des activités contribuant à la démocratisation de l’économie à partir d’engagements citoyens ».

Celle-ci s’exprime de diverses manières :

Au-delà de ces aspects plus associés à une forme de gestion, on peut parler d’un projet politique d’alternative de transformation sociale :

Faire reconnaître pleinement que les principes démocratiques peuvent être aussi bien un mode de gestion, de médiation et de régulation économique dans la production et la consommation de biens et de services, au même titre que le marché et l’Etat est l’un des défis majeurs de l’économie plurielle (Fraisse, 2004)

2 ressources de formations

92 publications

45 Vidéos

13 outils pédagogiques

4 propositions

7 études de cas

85 Documents d’analyse/working papers/articles

13 Chartes /manifestes

6 notes de lecture

16 interventions publiques

8 thèses

24 articles