socioeco.org
Resource website of social and solidarity economy

FAIRE CORPS : Méthodologie d’une agrégation locale, en Emilie-Romagne.

Tomas Regazzola, 2016

To download : PDF (290 KiB)

Summary :

Certaines avancées italiennes dans le domaine de l’Économie solidaire (ES) sont trop peu connues de ce côté-ci des Alpes, alors qu’elles pourraient éclairer utilement ce qui se fait en France. C’est notamment le cas de la démarche d’agrégation, par laquelle des groupes et des associations de différents domaines de l’ES de l’Emilie-Romagne ont conjuré le danger que des réglementations ou des lois, tombées d’en haut et élaborées hors de toute concertation avec les intéressés, ne viennent imposer un carcan inadapté au développement des initiatives d’ES déjà existantes sur le terrain.

Loin d’être spécifique, cette problématique existe partout où une multiplicité de groupes, structures, associations, partageant la même utopie, investissent leurs énergies dans des secteurs d’activité différents (agriculture bio, distribution sans intermédiaires, consommation locale, bio construction, récupération, énergie électrique, finance éthique… ), où une pluralité d’entités locales se satisfont d’être reliées, verticalement, à leurs propres centrales nationales, mais n’entretiennent que des rapports sporadiques avec celles qui, sur le même territoire, s’investissent dans des secteurs différents.

Comment favoriser leur agrégation ? Comment les unifier, sans prendre le risque de les uniformiser, sans amoindrir leur autonomie structurelle et décisionnelle ? Comment transformer cette multiplicité en un ensemble capable de parler aux institutions politiques d’une seule voix?