socioeco.org
Resource website of social and solidarity economy

SCIC, un modèle d’organisation pour des COMMUNS

XVIe Rencontres Inter-univiversitaires de l’Economie Sociale et Solidaire - RIUESS - Montpellier, 25.27 mai 2016

Pierre Thomé, Jean Huet, May 2016

RIUESS 2016 - XVIe Rencontres du réseau Inter-Universitaire de l’Economie Sociale et Solidaire - Montpellier - 25/27 mai 2016

To download : PDF (140 KiB)

Summary :

La révélation du «bien(s) commun(s)» par l’attribution du prix Nobel d’économie à Elinor Ostrom (2009), entraîne une appropriation de ce concept par nombre de chercheurs en sciences politiques ou économie… En parlant de «communs» pour signifier qu’ils sont le témoignage de constructions sociales collectives issues de la société civile pour auto- ou co-gouverner des ressources (naturelles ou matérielles) (Dardot, Laval, 2014). Cette approche interroge de fait l’éternelle dichotomie gestion publique ou privée, en ouvrant la voie d’une gestion commune. Une socialisation des biens ou services dont l’importance aux yeux des citoyens, collectivités, entreprises, conduit à la construction d’un intérêt commun et d’une organisation collective capable de créer les conditions d’une réelle coopération. Si l’idéal coopératif est un élément majeur des communs, une forme juridique coopérative comme le statut Scic peut-il contribuer à gérer des communs quels que soient leurs ampleurs et leurs champs? Sur la base d’études de cas de Scic, l’étude empirique proposera une mise en perspective en modélisant l’utilisation du statut pour la gestion des communs.