socioeco.org
Resource website of social and solidarity economy

De quoi avons-nous (vraiment) besoin ? Bonheur, consommation, capitalisme

Revue Mouvements n°54, 2008/2

Publisher’s web site

AA.VV., Editions La Découverte, Paris, France., June 2008

Le bien-être matériel rend-il heureux ? L’augmentation de la consommation de produits et de services se traduit-elle par une augmentation de la satisfaction individuelle et collective ?

On voit (re)naître des formes de mobilisation militantes contre la publicité et le consumérisme, ainsi que des « pratiques citoyennes » anti ou alter-consuméristes. En dehors même de la question de la contrainte écologique, on constate une réactivation de formes de critiques du capitalisme qui ne se réduisent pas à une critique centrée sur la production et le travail.

Enquêter sur la fabrication de ces besoins dont nous n’avons pas besoin ne conduit-il pas à revitaliser, dans le champ de la théorie, des notions jugées désaffectées comme celle de l’aliénation ? N’y a-t-il pas là une voie pour formuler une critique plus forte, car plus globale, du capitalisme mondial et de ses soubassements anthropoligiques ?

Le dossier de Mouvements s’efforce de refaire de la question des besoins une question politique.

Sommaire:

De quoi avons-nous (vraiment) besoin ? Bonheur, consommation, capitalismeo Éditorial : De quoi avons-nous besoin ? Bonheur, consommation, capitalisme -Besoin et aliénation - Par-delà le vrai et le faux. Deux textes sur la théorie des besoins, par Theodor W. Adorno et Agnes Heller - Le Geld chez Georg Simmel. La fin de l’économie, par Alain Deneault - L’aliénation comme dépossession des besoins vitaux, entretien avec Stéphane Haber - De la « société de consommation » et de ses détracteurs, par Thierry PaquotoBesoins et bonheur - Entre souci de soi et réenchantement subjectif. Sens et portée du développement personnel, par Élise Requilé - La nouvelle économie du bonheur, par Ilana LöwyoBesoins, économie et développement - « La notion de besoins collectifs n’est pas éclairante », entretien avec Gareth Stedman Jones - Écologie en temps de guerre. Quand les États-Unis luttaient contre le gaspillage des ressources, par Mike Davis - À chacun selon ses (vrais) besoins ? Abondance, capitalisme « cognitif » et utopie numérique, par Jean-Paul Gaudillière - Itinéraires - De l’économie à l’écologie en passant par les Andes, entretien avec Joan Martínez Alier.