socioeco.org
Resource website of social and solidarity economy

Centre International pour le Théâtre Itinérant (CITI)

www.citinerant.eu/

Le CITI ?

Pour ceux qui choisissent d’élargir les lieux de représentation artistique : un passeur de mémoires, d’expériences. Une plate-forme d’échanges et de réflexions.

Pour…

Dépasser nos chemins quotidiens.

Les faire connaître aux autres.

Découvrir des expériences concrètes.

Mettre en réseau des compétences.

Ériger nos différences en richesses.

A l’origine du CITI, une compagnie cosmopolite, emblématique du spectacle vivant itinérant : le Footsbarn Travelling Theatre. Les premières Rencontres du CITI, fin 1999, rassemblent plus de 30 compagnies se reconnaissant dans l’appellation « théâtre itinérant » et déjà aussi, les « Compagnons de Route » : amis, hôtes, partenaires territoriaux, techniciens, chercheurs. Rapidement, le CITI met en œuvre d’autres rencontres professionnelles, une publication papier, un site Internet… Au terme d’une année de réflexions, visant à re-définir ses missions et fonctionnement pour permettre à l’activité de poursuivre son essor sur le principe d’un fonctionnement démocratique et participatif, la nouvelle association voit le jour lors de l’Assemblée constituante réunie à Bruxelles les 15 et 16 avril 2002.

A présent, le CITI compte au nombre de ses membres actifs une 30aine de compagnies itinérantes, ainsi qu’une 10aine de compagnons de route.

A la fois organisation professionnelle et réseau d’acteurs, le CITI est soutenu par le ministère de la Culture et de la Communication. Le CITI est par ailleurs membre de l’Ufisc (Union Fédérale d’Intervention des Structures Culturelles) et à ce titre, signataire du Manifeste « Pour une autre économie de l’art et de la culture ». Il travaille en partenariat avec HorsLesMurs et le Syndicat du Cirque de Création. Il met régulièrement en place des rencontres de l’itinérance, moments d’échange qui regroupent professionnels du spectacle vivant, élus, architectes et urbanistes, chercheurs, sociologues, journalistes, administratifs, et tous les corps de métiers qui croisent la question de l’itinérance, du forain.