socioeco.org
Resource website of social and solidarity economy

Utilité sociale versus utilité économique. L’entrepreneuriat en économie solidaire

Ecologie & politique 2004/1 (N°28)

Patrick Gianfaldoni, 2004

To download : PDF (310 KiB)

Summary :

Les différents courants théoriques de l’économie libérale tentent d’objectiver toute action individuelle, en réduisant le comportement rationnel de l’agent à sa plus simple expression de mesure avantage-coût. La modélisation du comportement rationnel écarte toute déviance observée dans le monde réel qui ne relèverait pas des mécanismes microéconomiques. Cette démarche permet d’éliminer l’acteur, de neutraliser l’action et de nier l’activité.

Par opposition avec ces présupposés utilitaristes, repérer les spécificités de l’entrepreneuriat dans le champ de l’économie solidaire nécessite de s’interroger sur la catégorie d’utilité sociale. La première étape consiste à clarifier les contours du champ de l’économie solidaire suivant une analyse diachronique (repartir des deux dimensions constitutives historiques) et synchronique (distinguer l’économie solidaire du tiers secteur et de l’économie sociale). La seconde étape est consacrée à une analyse des critères d’utilité sociale. Les opportunités et les ambiguïtés d’une problématique centrée sur les effets externes nous conduit à proposer une alternative entre une conception faible ou une conception forte de la solidarité pour aborder l’entrepreneuriat.