socioeco.org
Site ressources de l’économie sociale et solidaire

Les banques de temps au Royaume Uni : construire des communautés viables

Le défi consistant à créer des communautés viables («sustainable communities») est identifié comme étant une priorité centrale de « Securing the Future », la stratégie du gouvernement britannique pour le développement durable. Les éléments principaux de cet objectif étant la lutte contre l’exclusion sociale et la constitution d’un engagement de voisinage, il existe un besoin urgent d’outils et d’initiatives permettant de les réaliser. Les monnaies communautaires (« community currencies ») constituent une innovation populaire visant à atteindre ces objectifs. Il s’agit d’initiatives qui développent et utilisent un moyen alternatif d’échange, permettant aux personnes d’échanger des biens et des services sans l’utilisation de la monnaie manuelle.

Gill Seyfang, septembre 2006

À télécharger : PDF (110 Kio)

Résumé :

Cet article (préparé pour la conférence Régionalisation Monétaire, le 28 et 29 septembre 2006, Weimar, Allemagne)évalue un exemple précis de monnaie communautaire - une banque de temps (« time bank ») où les participants utilisent les heures comme unité monétaire - comme outil pour surmonter l’exclusion sociale. Un outil novateur d’évaluation est développé pour identifier les impacts visibles de la participation dans une banque de temps, selon trois critères d’inclusion sociale : l’acquisition de la citoyenneté économique, sociale et politique. Une étude de cas d’une banque de temps précise met en oeuvre cet outil d’évaluation, elle s’appuie sur une méthodologie qui utilise de multiples éléments : des questionnaires par courrier, des entretiens et des groupes de dialogue avec des participants, une analyse des documents, des visites de chantier et des entretiens avec des parties prenantes importantes. L’étude montre que la banque de temps réussit en grande partie à répondre aux objectifs de l’inclusion sociale, et que l’activité n’est pas de grande ampleur mais a néanmoins une grande importance pour les participants, qui sont pour la plus part des exclus. Un mélange d’appui dans le sens d’une suppression des régulations de sécurité sociale inhibantes et d’un financement stable pourrait permettre aux banques de temps de devenir un outil puissant dans la construction de communautés viables.