socioeco.org
Resource website of social and solidarity economy

Association intermédiaire et Innovation : Enjeux et limites d’une forme organisationnelle spécifique de l’Economie Solidaire

Bernard Balzani, mars 2003

À télécharger : PDF (160 Kio)

Résumé :

Depuis près de quinze ans maintenant, les associations intermédiaires participent à la lutte contre la précarité et les exclusions. Elles répondent, de façon plus ou moins explicite selon leurs origines, leur histoire, à une vocation de solidarité active envers les exclus. L’objet et l’action de ces structures sont de contribuer à l’insertion sociale et professionnelle de populations fragilisées par le chômage, très souvent de longue durée, ou par un statut d’inactif précaire. Les associations intermédiaires s’inscrivent donc à la croisée des univers de l’économique et de la solidarité.

Contribuer à l’insertion sociale et professionnelle des populations fragilisées consiste, pour ces structures, à procéder à l’embauche de populations en difficulté, selon des critères divers de difficulté, le chômage de longue durée ou l’inactivité temporaire résultant de différents handicaps par exemple. Le recrutement des individus s’opère “dans le but de leur mise à disposition d’utilisateurs (personnes morales de droit privé à but non lucratif, personnes morales de droit public et privé, particuliers) à titre onéreux mais sans but lucratif et en leur assurant un accompagnement adapté ”

Sources :

Economie solidaire et innovation. Troisièmes rencontres du Réseau Inter-Universitaires d’Economie Sociale et Solidaire,Université de Toulouse-2 le Mirail.4, 5 et 6 Mars 2003

Site de Cerises w3.cerises.univ-tlse2.fr