socioeco.org
Site ressources de l’économie sociale et solidaire

Réponse à la crise à travers l’entreprenariat coopératif et la création d’emplois décents en Afrique

Conférence à la Chambre de Commerce et de l’Industrie de Rabat le 19 avril 2010

Emmanuel KAMDEM, avril 2010

À télécharger : PDF (76 Kio)

Résumé :

Introduction à la situation de la crise actuelle en Afrique

Les populations africaines, déjà très fragilisées économiquement dans leur ensemble ont été durement touchées par la crise qui a secoué la quasi-totalité de la planète terre. Elle a en particulier touché les jeunes dont le nombre de chômeurs devrait, selon le BIT devrait augmenter de 11 à 20 millions entre 2008. L’année 2009 représente la pire performance en termes de création d’emplois. En Afrique du Nord la hausse de chômage avait atteint 13 % en 2009 par rapport à 2007, tandis qu’en Afrique subsaharienne, environ 73% des travailleurs occupent un emploi vulnérable avec une hausse probable de 77% en 2010.

Pour endiguer la crise, la relance économique s’avère inévitable. Ainsi, la Conférence internationale du Travail de juin 2009 a-t-elle adopté un « pacte mondial pour l’emploi » qui propose un éventail de mesures anti-crise que les pays peuvent adapter à leur situation et à leurs besoins spécifiques notamment le maintien des effectifs à leur poste de travail, le soutien des entreprises, la protection des personnes pendant la récession, l’accélération de la création d’emplois …etc.

Dans plusieurs régions du monde, les vertus des coopératives refont surface. Leurs valeurs et leurs principes ont fait d’elles des entreprises plus résistantes à la crise. Ainsi, pendant que des banques spéculatives accusaient d’énormes pertes et procédaient à des licenciements massifs, les banques coopératives qui respectaient ces valeurs et principes ont continué à faire des excédents et augmenter leur personnel à l’exemple de la banque coopérative Raiffeisen genevoise. La formule coopérative a été sollicitée par les USA dans le cadre de la reforme de leur système de santé…

Sources :

Site du REMESS www.remess.ma