socioeco.org
Site ressources de l’économie sociale et solidaire

Transitions des exploitations agricoles vers l’agriculture biologique dans un territoire : approche par les interactions entre systèmes techniques et de commercialisation. Application aux aires d’alimentation de captages en Île-de-France.

Thèse de doctorat en Sciences agronomiques, AgroParis-Tech, Paris, France.

Caroline Petit, avril 2013

À télécharger : PDF (20 Mio)

Résumé :

En réponse aux réglementations environnementales récentes incitant à une gestion préventive de la qualité de l’eau, l’agriculture biologique (AB) constitue une des solutions globales préconisée pour cette gestion préventive. L’objectif de cette thèse est d’étudier les transitions des exploitations agricoles vers l’AB dans les territoires, en prenant les aires d’alimentation de captages (AAC) en Île-de-France comme cas d’étude. En nous inscrivant en agronomie des territoires, nous développons une interface disciplinaire avec la géographie et analysons ces transitions sous l’angle des interactions entre systèmes techniques et de commercialisation à différentes échelles territoriales. Des enquêtes ont été réalisées auprès d’agriculteurs franciliens en systèmes de grandes cultures et de maraîchage et auprès d’opérateurs des filières agricoles. Des « études AAC » en cours ont également été étudiées. Nous avons abordé dans un premier temps les potentialités et les modalités de transition des exploitations vers l’AB en développant des méthodes pour évaluer leur proximité technique à l’AB et l’ampleur des sauts techniques et commerciaux qu’elles auraient à réaliser dans une situation de conversion. Parallèlement, l’analyse des stratégies techniques et commerciales des exploitations biologiques a permis d’aboutir à différents modèles biologiques. Nous avons ensuite montré que les opportunités territoriales de commercialisation jouent sur les possibilités d’évolution des exploitations vers l’AB. Enfin, la pertinence de l’échelle AAC pour engager un développement territorialisé de l’AB a été remise en cause. La complexité de mise en oeuvre de cet objectif a été montrée en lien avec la superposition de territoires de différentes natures. Ce travail contribue à la compréhension des obstacles à l’insertion effective de l’AB dans les territoires à enjeu eau potable.

Sources :

Theses.fr