socioeco.org
Site ressources de l’économie sociale et solidaire

L’utopie du logiciel libre. La construction de projets de transformation sociale en lien avec le mouvement du free software.

Thèse de doctorat, Université Panthéon-Sorbonne - Paris I , France.

Sébastien Broca, janvier 2012

À télécharger : PDF (6,8 Mio)

Résumé :

Dans le mouvement d’extension de la portée sociale du logiciel libre s’est constituée une utopie, qui constitue un pan de l’imaginaire politique contemporain. Cette utopie s’étend désormais bien au-delà de son milieu socio-culturel d’origine (le milieu hacker), du fait des liens tissés entre " libristes " et défenseurs des " biens communs « , du poids croissant de l’approche open source, et à proportion de l’intérêt suscité par le logiciel libre chez certains intellectuels critiques à partir de la fin des années 1990. Reprenant l’idéal cybernétique de libre circulation de l’information, l’utopie du logiciel libre se présente comme une contestation de la vision néolibérale de la propriété intellectuelle, et comme une critique des formes d’organisation du travail caractéristiques du capitalisme industriel. Elle se déploie en tant qu’ » utopie concrète " (E. Bloch), mettant en jeu des pratiques de collaboration en ligne, des créations juridiques originales, et des formes de militantisme. Elle embrasse un idéal d’auto-organisation de la société civile, fondé sur la valorisation d’un domaine d’activités sociales distinct tant de l’État que du marché. Elle est toutefois condamnée à demeurer en deçà de cet idéal, et reste par ailleurs toujours menacée par les séductions du mythe et les renoncements de l’idéologie.

Sources :