socioeco.org
Site ressources de l’économie sociale et solidaire

Les chemins de l’insertion : une étude empirique menée dans cinq pays européens pour une meilleure compréhension des processus d’insertion, d’exclusion et de reproduction des inégalités sociales

Thèse de doctorat en Sociologie, Université de Nancy 2, France.

David Chevalier, 2003

À télécharger : PDF (1,1 Mio)

Résumé :

Les populations précaires sont soumises à des déterminismes sociaux, Economiques et politiques, et en même temps, elles entrent dans des interactions qui impliquent la mise en place d’un processus d’insertion particulier, que j’appelle des " stratégies participatives d’insertion « . Les " stratégies participatives d’insertion " concilient les approches structurelles (inspirées de Karl Marx et de Pierre Bourdieu) avec les perspectives interactionnistes de Georg Simmel et de Norbert Elias. A partir d’un travail de terrain mené en France, en Allemagne, en Suède, aux Pays-Bas et au Royaume-Uni, la thèse questionne d’une part la définition de l’insertion ainsi que les modalités de participation des acteurs au sein du processus d’insertion et, d’autre part, les conditions qui influent sur la reproduction des inégalités sociales.

Sources :

Theses.fr