socioeco.org
Resource website of social and solidarity economy

Conclusions et recommandations sur les ISOs (Intermediary structures of third system) (RISO project)

Complément aux études sur les ISOs en Languedoc-Rousillon (France) et en Lombardie (Italie)

Laurent Fraisse, juillet 2001

À télécharger : PDF (97 Kio)

Résumé :

Les ISOs présentées dans le rapport français ont environ une dizaine d’années d’existence. PARI, l’ARDES ou la MIP se sont constitués dans la première partie des années 90. Bien que se situant sur des territoires très différents, elles ont émergé dans un contexte historique d’épuisement du modèle de développement industriel fordiste et de tertiarisation des activités et des emplois. La remise en cause des piliers de la croissance des années 60/70 (crise des pôles industriels, enclavement des grands ensembles urbains, impasses de l’agriculture productiviste…) s’est traduite, sous des formes locales particulières, par la montée du chômage, les exclusions sociales, la ségrégation urbaine et l’isolement des zones rurales.

Mais si l’expérimentation de nouvelles solutions de création d’activités, d’emplois et d’insertion sur les territoires a été un moteur important dans l’apparition de certaines ISOS, elle a été parfois secondaire. Les aspirations à une meilleure qualité de vie et les nouveaux besoins liés à l’activité professionnelle des femmes, au vieillissement de la population, aux migrations vers le Sud de la France, aux transformations de la famille, aux préoccupations environnementales sont également à l’origine des initiatives locales des réseaux et des structures d’appui au tiers secteur.