socioeco.org
Site ressources de l’économie sociale et solidaire

Les dispositifs de mise en nombre : l’ESS aux prises avec les processus de quantification !

XIVe Rencontres du RIUESS, mai 2014, Lille

Michel Renault, Pascal Glémain, mai 2014

RIUESS 2014 - XIVe Rencontres du Réseau Inter-Universitaire de l’Economie Sociale et Solidaire - Lille - 21-23 mai 2014

À télécharger : PDF (270 Kio)

Résumé :

La croissance du « Nonprofit Sector » apparait comme un phénomène mondial . Pour en rendre compte et s’en rendre compte en ce 20ème siècle, et en particulier au cours des « quarante dernières piteuses », a été compté ce que ne comptait que peu ou bien ce qui jusqu’alors n’avait pas eu besoin d’être compté parce qu’il s’agissait alors d’un vaste mouvement social porté à la fois par le Mouvement Associationniste et par le Mouvement de la Coopération (Lasserre, 1959). L’empire de la valeur monétaire propre à l’économie capitaliste a fait du chiffre l’élément central de la mesure de ce qui compte dans une économie et une société. Nous tentons de démontrer dans ce papier que le règne des compteurs qui dénombrent pour mettre en chiffres la « valeur » de toute économie se confronte aujourd’hui à l’émergence des comptables qui cherche à conter (narrer) l’ESS, pour rompre avec un isomorphisme capitaliste ambiant qui vise au moyen d’une comptabilité nationale et privée à faire de l’ESS un secteur au service de l’émergence d’un « nouveau » capitalisme moral/éthique.

Sources :

RIUESS riuess.org