socioeco.org
Site ressources de l’économie sociale et solidaire

L’insertion professionnelle : moteur à l’économie ?

Patrick Gianfaldoni, décembre 2014

À télécharger : PDF (280 Kio)

Résumé :

L’insertion recouvre un large champ de services à dimension sociale, mis en oeuvre dans l’objectif de maintenir une cohésion sociale, avec en ligne de mire cinq risques sociaux : santé, vieillesse-survie, logement, pauvreté-exclusion sociale, emploi. Processus de socialisation secondaire (espace organisé et institué dans la société), l’insertion relève à la fois de dispositifs d’action publique et de pratiques privées, caritatives, philanthropiques, sanitaires, éducatives, formatives. Il convient ainsi de distinguer l’action sociale de l’aide sociale quand on s’intéresse à l’insertion dans le cadre des politiques sociales. Selon Aubin (2010), « l’aide sociale est une réponse institutionnelle, une obligation pour la collectivité à une situation factuelle qui crée un droit pour l’individu » alors que « l’action sociale est une faculté pour une personne publique ou privée d’intervenir dans tel ou tel domaine afin de combler les éventuelles carences de l’aide sociale ».