socioeco.org
Site ressources de l’économie sociale et solidaire

La politique de la mairie de Naples en matière de Communs

Fiche pratique Conférence en ligne: « Communs, ESS et collectivités locales » 7 février 2017

Benedetta Celati, février 2017

À télécharger : PDF (270 Kio)

Résumé :

Benedetta Celati, doctorante à l’université de Paris Est Marne la Vallée et à l’université de Pise, a présenté les initiatives des collectivités locales italiennes en matière de Communs, suite à la commission Rodota (2007).

Le référendum de juin 2011 contre la privatisation du service d’eau a été une période où le terme « eau bien commun » était largement usité. A cette occasion, Naples nomma un adjoint au maire pour les biens communs, changea de statut en y intégrant la protection des biens communs et pris une délibération municipale en avril 2012 « laboratoire Naples pour une Constituante des biens communs ». Ce laboratoire réalise un inventaire des biens de la commune qui ont été abandonnés et qui sont actuellement inutilisés, en collaboration avec la direction du Patrimoine de la mairie et les associations de citoyens. Une assemblée citoyenne et des conseils thématiques sont mis en place, l’exécutif municipal devant se référer aux documents approuvés par les conseils thématiques pour tous les actes qui portent sur la gestion des biens communs. Le cas échéant, il doit expliquer les raisons de son refus. On voit ici une recherche d’équilibre institutionnel entre démocratie représentative et démocratie directe, un pas vers une co décision encore largement refusée en France.

Sources :

Site du RTES rtes.fr