socioeco.org
Site ressources de l’économie sociale et solidaire

L’urbanisme temporaire : Enjeux et perspectives

Note d’analyse Pour la Solidarité (PLS)

octobre 2020

À télécharger : PDF (1,5 Mio)

Résumé :

L’urbanisme temporaire – en réinventant la gestion des espaces inoccupés – permet de répondre au paradoxe de la vacance immobilière tout en œuvrant à la réalisation des objectifs stratégiques de l’Union européenne en matière d’innovation sociale, comme d’économie circulaire. À travers cette note d’analyse coéditée avec la plateforme Communa, POUR LA SOLIDARITÉ-PLS vous invite à une réflexion sur l’immense potentiel de cette pratique qui, organisée de manière à servir l’intérêt collectif, apporte des solutions immédiates et concrètes à de nombreux défis que connaissent nos villes.

La majorité des grandes villes européennes sont confrontées à une crise du logement. Un nombre croissant de personnes connaissent des difficultés à se loger décemment, alors même que les bâtiments et espaces vacants sont la norme et que le droit au logement est reconnu comme fondamental, tant sur le plan international qu’européen.

L’urbanisme temporaire propose un usage alternatif des bâtiments et espaces inoccupés, en investissant cet « espace-temps », cet entre-deux des projets urbains, cet interstice à combler au moment d’une vente, d’une réhabilitation d’un bâtiment, ou de l’amorce d’un nouveau projet. La gestion des lieux en pause proposée par l’urbanisme temporaire représente une opportunité pour l’Union européenne : laboratoire d’expérimentations et d’innovations sociales, outil de réappropriation citoyenne de la ville, mode de production urbain basé sur les principes de l’économie circulaire,… bref, il est primordial que cette pratique, organisée de manière à servir l’intérêt collectif, s’inscrive à l’agenda de l’Europe.