socioeco.org
Resource website of social and solidarity economy

Des films sur la définition de l’économie sociale et solidaire et son illustration

  • Si je vous dis : économie sociale et solidaire ?, Pierre Gadrey, Marie-Christine Duchalet, 2005

    A un moment où le monde économique devient de plus en plus déshumanisé, il nous semble opportun d’emprunter quelques chemins de traverse pour découvrir une forme d’économie différente.

  • Bonheur économique (Le), Patric Jean

    L’économie sociale est l’alternative mise en pratique en Europe pour instaurer un système économique plus équitable au service d’un développement plus humain… Rencontre avec ceux, entrepreneurs et travailleurs, qui ont choisi cette voie…

  • Capitalisme et philanthropie : l’impossible mariage , Sylvain Braun

    Des exemples d’économie sociale et solidaire à travers le monde

  • C’est par où la décroissance ? (Luca Casavola, Monica di Bari, 2008)

    La société actuelle tient pour acquis le principe de croissance économique, postulat sur lequel elle s’est construite et qui conditionne largement nos styles et nos conditions de vie. Or, on peut se demander si ce principe est vraiment pertinent et compatible avec d’autres exigences humaines et environnementales.

  • Droit à l’avenir (Le), CNCRES

    Ce film permet de comprendre comment l’économie sociale et solidaire agit depuis plus d’un siècle pour une société respectueuse de la dignité humaine.

  • Le Café citoyen (Sébastien Marqué, 2011)

    Une mise en scène autour de l’ESS à vocation pédagogique.

  • On n’en fera pas l’économie (Eric Smeesters, 2007)

    Qu’est-ce qui garantit que des entreprises de l’économie sociale et solidaire restent au service des gens et de l’environnement et pas seulement de la rétribution du capital ?

  • Moi, la finance et le développement durable, Jocelyne Lemaire-Darnaud, 2009

    Nous dénonçons les abus des grandes entreprises, la destruction des territoires, le non respect du droit humain, les drames sociaux et les licenciements sans nous interroger réellement sur la circulation de notre argent et de ce que cela produit. Comment fructifie-t-il ?

  • Pouvoir d’agir (Le), Julien Vaugelade, 2005

    La rencontre sur la globalisation de la solidarité du 22 au 26 Novembre 2005 à Dakar. Plus de 1200 participants des 6 continents regroupant des entreprises à finalité sociale, des mutuelles, coopératives, des associations, des ONG, des organismes de développement et de coopératives, universitaires, syndicats, gouvernements, Elus locaux etc.

  • Bon logement pour tous (Un) , Marina Galimberti, Patrick Laroche

    « Realise », un groupement d’employeurs de l’économie sociale et solidaire, propose un modèle d’insertion professionnelle intégrant la question du logement.

  • Marinaleda, un village en utopie , Sophie Bolze, 2009

    Un village d’Andalousie développe la démocratie participative, la mise en coopérative de terres.

  • Toucher Terre, Myriam Rivière, Régis Roine 2007

    Brigitte et Patrick Baronnet vivent depuis plus de trente ans dans une maison totalement autonome près de Nantes… Pas de factures d’eau, pas de réseau EDF, l’énergie provient du soleil et du vent, la nourriture du jardin et l’eau de la pluie… Ils ont bâti un univers sensé, cohérent, équitable, autonome et heureux…

  • Travailler \(+ ou -) autrement , Patrick Laroche, 2003

    Ce documentaire présente quatre cas d’économie solidaire à Saint-Denis : Alicas, Ardine, Coup de mains, Femmes actives.

  • Villa Flores , Marina Galimberti, 2004

    Exemple, à Porto Alegre au Brésil, de la mise en place au sein d’un bidonville de coopératives centrées sur le commerce équitable, et d’une démocratie participative

  • Cité des abeilles (La) (Marion Boé, 2008)

    Ce film retrace l’histoire de la Cité des Abeilles : un projet utopique, né à Quimper dans les années cinquante, de la volonté d’une centaine de couples déterminés à travailler ensemble et à franchir les obstacles administratifs, financiers et culturels pour créer leur environnement de vie…

  • Inventaire avant liquidation (Rémy Ricordeau, 2012)

    A travers les témoignages de travailleurs et de chômeurs, jeunes ou plus âgés, femmes ou hommes, « Inventaire avant liquidation » esquisse des perspectives de transformations sociales où l’utopie se substitue au réalisme mortifère.

  • Jean Nolle, paysan cinéaste (Marc Alfieri, 1999)

    Devenu inventeur de machines agricoles afin de sortir sa famille de la ruine, Jean Nolle a exporté son savoir là où l’on en a besoin, dans les pays du Tiers Monde.

  • Koundi et le jeudi national (Ariane Astrid Atodji, 2010)

    Situé à 22 km de Bertoua, chef-lieu de la région de l’Est Cameroun, Koundi est un grand village de 1200 habitants. Conscients de leur richesse forestière, les villageois ont eu l’idée de l’utiliser pour lutter contre la pauvreté. C’est ainsi qu’ils s’organisent en GIC (groupement d’intérêt communautaire) et ont finalement obtenu l’autorisation de créer une forêt communautaire.

  • Meilleurs intentions (Les) (Jean-Marc La Rocca, 2005)

    Les jeunes couples qui se lancent dans la création d’une crèche parentale n’ont guère d’expérience du fonctionnement d’un collectif. Les généreuses intentions de départ passeront-elles dans les faits… et dans quel état ?

  • Printemps des bonzaïs (Le) (Léa Domenach, Arnold, 2009)

    Portraits de trois entrepreneurs sociaux qui veulent construire un nouveau modèle économique solidaire.

Fuentes :

Site d’Autour du 1er mai Filmographie de l’économie sociale et solidaire