socioeco.org
Site ressources de l’économie sociale et solidaire

Une monnaie au service du Bien Commun

Libérer l’intérêt collectif du carcan de l’économie marchande

Site de l’éditeur

Philippe Derudder, Editions Yves Michel,, mars 2017

Et si une monnaie nationale complémentaire était la clé de toutes nos crises !

Au fil de cette fiction, Philippe Derudder vulgarise l’intérêt d’une monnaie nationale complémentaire aux devises nationales pour protéger le Bien commun des règles de l’économie marchande.

Suite à un cataclysme planétaire, les survivants se retrouvent disséminés sur deux îles et un archipel. Une île choisit de continuer à fonctionner sur le modèle du monde disparu (monnaie-dette et démocratie représentative), l’autre préfère la démocratie semi-directe et crée une monnaie publique ex nihilo sans intérêt. Après de longues années, les habitants des deux îles se découvrent mutuellement. L’île restée sur l’ancien modèle possède le plus haut niveau de savoir-faire et les ressources naturelles, prises sur l’archipel. Les habitants de l’autre île, tentés par ces avantages, s’alignent sur leur fonctionnement. Deux générations plus tard, le constat est là : leur niveau de confort s’est amélioré certes, mais au prix d’inégalités sociales importantes et de dégradations environnementales croissantes. C’est alors que l’idée de séparer l’intérêt particulier de l’intérêt collectif est proposée et mise en œuvre avec une monnaie complémentaire non convertible et n’ayant cours que sur l’île. Ils ont trouvé la clé !

A notre tour d’oser créer une monnaie complémentaire à l’euro pour préserver les intérêts collectifs garants de notre bien-être.