socioeco.org
Site ressources de l’économie sociale et solidaire

Conférence de Tanga Germain Yameogo ADPO Burkina Faso

Rencontre internationale des Systèmes d’Echange Locaux (SEL) , 10 au 14 août 2016

août 2016

La vidéo : 1:25:24

Du 07 au 14 Août, M. YAMEOGO Germain, coordonnateur de projet dans une association au Burkina Faso et ancien étudiant de la Maîtrise en Economie et Gestion des Entreprises d’Economie Sociale et Solidaire (MEGEES, 6e promotion) a participé à la rencontre internationale des Systèmes d’Echange Locaux (SEL) en France, précisément à Yvetot, département de la Seine-Maritime en région Haute-Normandie.

Ces systèmes d’échange faut - il le souligner s’inscrivent dans la perspective d’une alternative au système économique actuel. Par leurs pratiques, ils participent à la transition vers une société plus juste, respectueuse des êtres humains et de l’environnement. Ils rassemblent au sein d’une association ou d’un réseau des personnes qui échangent entre elles des biens et des services sans contrepartie financière.

La France compte entre 600 et 700 SEL qui sont classés dans la catégorie des Entreprises d’Economie Sociale et Solidaire.

Lors de cette rencontre qui a réunit près de 300 personnes, plusieurs ateliers et conférences ont été organisées. M. YAMEOGO a livré deux (02) conférences. La première a porté sur un « aperçu général sur les Organisations d’Economie Sociale (OES) au Burkina Faso ». Il s’est agit de faire une présentation générale du secteur sans but lucratif au Burkina et de sa contribution au développement. Dans la seconde conférence, il a été question de l’autonomisation des OES. Les débats se sont focalisés sur « l’essoufflement de la prépondérance de l’aide dans le financement des OES « .

 

Les différentes analyses font ressortir que l’aide est un facteur prédominant d’autonomie des OES mais seulement quand elle est investie dans la perspective de s’en passer progressivement. Le plus souvent sa disponibilité conduit certains acteurs à renoncer à des stratégies de développement autonomes et à adopter des stratégies opportunistes de captation de subsides. Toutes ces présentations ont été suivies de débats très enrichissants.

L’expérience du site web labo-raess.org a été aussi présenté aux participants qui ont déjà visité le portail et apprécié le travail abattu par les acteurs. Rendez vous est pris 2017 à Nantes pour les rencontres internationales. En attendant on s’active pour l’expérimentation système au Burkina. Pour en savoir plus sur les SEL, merci de visiter le site web :burkina-sel.communityforge.net

Sources :

Labo RAESS labo-raess.org/