socioeco.org
Site ressources de l’économie sociale et solidaire

Santé durable au Caravanserail Café

décembre 2015

La vidéo : 1min49

Le Caravansérail Café, café-pont interculturel et intergénérationnel est un tiers lieu innovant situé au sein du quartier de la Perralière à Villeurbanne près de Lyon.

C’est un lieu créateur d’émotions et de pouvoir d’agir, un lieu qui fait la part belle à une cuisine inventive et saine, à la préservation de l’environnement et à la promotion de l’entre-connaissance. C’est un lieu du dedans et du dehors, où chacun s’y sent bien quelque soit son âge, son origine, sa croyance ou encore sa situation professionnelle et sociale.

La santé durable est au cœur de notre projet. Enjeu universel, la santé ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité. Elle est un état de complet bien-être physique, mental mais aussi social. Le Caravansérail répond à cet enjeu crucial que nous abordons de façon éco-systémique.

Nous proposons un service de restauration saine, accessible à tous via des plats fait maison, végétariens, bio et locaux (régimes spéciaux sur demande). Parallèlement nous sommes engagés contre le gaspillage alimentaire et nous sélectionnons nos fournisseurs. Prendre en compte la planète et les personnes, c’est aussi évoluer vers des choix d’achats durables.

L’Education est selon nous le principal levier pour une santé durable. De la graine à l’assiette, le Caravansérail œuvre au quotidien pour sensibiliser, former, faciliter l’accès à l’information et favoriser le débat public. Nous avons mis en place un service traiteur auprès des acteurs éducatifs du territoire. Nous organisons des cafés santé, des ateliers culinaires, des activités sportives, des formations pour l’ensemble des habitants du quartier : enfants, jeunes, demandeurs d’asile, personnes porteuses de handicap, en lien avec nos partenaires tels que Forum Réfugiés, l’ASVEL Citoyen, les MJC et Maisons de quartier, écoles maternelles, l Association des Paralysés de France. Ces activités permettent de donner des repères, de faciliter la compréhension (étiquetage, approvisionnement à des couts raisonnables), d’accroître la qualité et l’étendue du réseau social des publics. Le projet part des préoccupations et besoins du groupe et propose des solutions concrètes et adaptées, à travers la rencontre et l’échange.

L’impact est positif. En un peu plus de 2 ans, 10 000 visiteurs ont fait escale.