socioeco.org
Sito di risorse documentarie sull’economia sociale e solidale

5ème rencontre du RIPESS Manila’13 - Bâtir l’économie sociale solidaire comme un modèle alternatif de développement - Manille, Philippines, 15-18 octobre 2013: Atelier : les expériences de l’ess dans les territoires

Préparation de l’atelier

ETAPE N°1 : ORGANISER LES SOLIDARITÉS, MULTIPLIER LES PACTES LOCAUX - DU 22 JUILLET AU 3 AOUT 2013 -

L’ancrage territorial permet d’examiner de manière plus rigoureuse les différentes dimensions et facettes de l’économie solidaire, à leur stade actuel de développement, dans une localité donnée.

1) Quelles actions / innovations sont entreprises par l’ESS pour lier les producteurs (éthiques) et les consommateurs (éthiques)? Comment doit-on avancer ?

2) Quelles actions / innovations sont entreprises par l’ESS pour lier la production (éthique) et les finances solidaires / sociales ? Comment doit-on avancer ?

Des exemples

La synthèse

ETAPE n°2 : CHANGER L’ECHELLE DES SOLUTIONS - 12 AU 24 AOUT 2013–

L’ancrage territorial fournit une vision réaliste du niveau de développement de l’économie solidaire dans les localités, les pays, les continents, à la base d’une autre organisation des échanges

3) Quelles actions / innovations sont entreprises par l’ESS pour créer un marché alternatif pour les produits et services de l’ESS à l’échelle locale, nationale et internationale? Comment doit-on avancer?

Des exemples

La synthèse

ETAPE n°3 : VERS UN NOUVEL AGENDA MONDIAL - 2 AU 14 SEPTEMBRE 2013

La territorialité, transversale à tous les thèmes, aiguise l’accent sur la place de l’économie solidaire comme alternative économique et sur une participation démocratique active dans la gouvernance territoriale de l’économique, du social et de l’écologique

4) Quelles actions / innovations sont entreprises par l’ESS contribuant au développement territorial? Comment doit-on avancer ?

Des exemples

La synthèse

Atelier : Les expériences de l’ESS dans les territoires, 17 octobre 2013

7 expériences continentales

Conclusions de l’Atelier

1. Renforcer l’organisation de « sociétés qui coopèrent au niveau local » ; les relier entre elles pour s’entraider ; atteindre une masse critique capable d’influencer les cadres d’action et les décisions régionales, nationales et globales.

2. S’organiser aux différents paliers, articuler l’horizontal avec le vertical pour préparer les conditions d’une gouvernance territoriale démocratique du social, de l’économique et de l’écologique ; affirmer et augmenter la portée des solutions ; mutualiser et partager des outils et des méthodes transférables.

3. Progresser dans les 4 ans à venir pour inscrire le projet intercontinental du RIPESS dans l’agenda mondial et « bâtir l’économie sociale solidaire comme un modèle alternatif ».