socioeco.org
Resource website of social and solidarity economy

Femmes, genre et féminisme

Dans ce texte, l’auteur analyse des sujets comme femmes, genre et féminisme; visibilité des pratiques; actualité et importance du débat entre le féminisme et l’économie solidaire; et limites, problèmes et défis. Mirian Noble conclut : « L’Économie solidaire est un terrain privilégié pour exercer de nouvelles pratiques et de favoriser des expériences d’égalité et d’autonomie pour les femmes. »

Miriam Nobre, octobre 2003

À télécharger : PDF (96 Kio)

Résumé :

La question de la femme dans l’économie solidaire a commencé avec la prise de conscience de l’invisibilité, la marginalisation et l’importance non reconnue du rôle joué par les femmes. Donner de la visibilité aux expériences des femmes crée des références positives, renforce les femmes en tant qu’individus, et contribue à considérer les initiatives du point de vue de genre. La visibilité du travail des femmes, de la sphère de reproduction, des conditions de la participation des femmes dans le marché du travail, et la critique de l’économie capitaliste et sa tendance néo-libéral, sont tous des points de vue partagés par la théorie économique féministe. Toutes ces questions font partie de leur programme qui propose une rupture avec l’économie hégémonique, en posant le défi d’abandonner le marché comme le centre autour duquel toutes les activités économiques et sociales sont organisées, et le remplacer avec la sphère de reproduction. Les expériences alternatives de génération du revenu surviennent pour les femmes comme une possibilité d’accéder à la propriété des moyens de production à travers la propriété collective, et accéder à la rémunération; et principalement comme une occasion de vivre un rapport de travail différent, basé sur l’esprit de la camaraderie et sur la gestion démocratique. De plus, l’économie peut être renforcée par la critique féministe qui accuse l’économie capitaliste de se servir des inégalités raciales/ethniques pour sécuriser sa base de fonctionnement.