socioeco.org
Site ressources de l’économie sociale et solidaire

MICROFINANCE, INCLUSION FINANCIERE ET CREATION DE VALEUR SOCIALE. Au-delà des bonnes intentions, la gestion de la performance sociale dans les véhicules d’investissement en microfinance

Mémoire Master en affaires internationales (MAI), INSTITUT DE HAUTES ÉTUDES INTERNATIONALES ET DU DÉVELOPPEMENT, Genève.

2008

À télécharger : PDF (1 Mio)

Résumé :

Ce travail démontre en quoi il est crucial, dans le contexte actuel de commercialisation de la microfinance, que la gestion des performances sociales devienne une activité à part entière au sein des véhicules d’investissement à la recherche d’un rendement social. Celle-ci permet aux gestionnaires de mettre en pratique la mission sociale qui leur est assignée et/ ou qu’il s’assigne et d’atteindre avec une plus grande efficacité les objectifs qui en découlent. Par ailleurs, la transparence sociale, qui est l’une des composantes (ou un extrant) de ce processus de gestion, constitue un élément clé pour faire converger les intérêts des divers acteurs (investisseurs, véhicules d’investissement et micro-banques) tout au long de la chaîne d’investissement. Elle permet ainsi d’assurer une allocation économique et sociale optimale des ressources financières au sein du secteur de la microfinance (équilibre socio-économique de marché) en intégrant dans les décisions d’investissement – au-delà des critères classiques de risque et de rendement financiers – celui de rendement social. En gérant la performance sociale et en communiquant à son sujet, les véhicules d’investissement offrent donc le potentiel de maximiser la contribution des capitaux privés au bien être socio-économique (c’est-à-dire à la création de valeur sociale) tout en diminuant les risques d’impacts négatifs que peuvent générer leurs activités. Pour cette raison, il est indispensable d’apporter une attention particulière à la question de performance sociale et de promouvoir sa gestion au sein des véhicules d’investissement. C’est d’ailleurs l’objectif de ce travail qui lance notamment une réflexion sur les concepts de responsabilité sociale et de performance sociale des véhicules d’investissement en microfinance et propose un premier cadre de communication et de notation de la performance sociale adapté à leurs spécificités.