socioeco.org
Site ressources de l’économie sociale et solidaire

L’emploi des jeunes dans l’Economie Sociale et Solidaire

Rapport d’étude Observatoire National de l’ESS - CNCRES

Elisa Braley, Arnaud Matarin, juin 2013

À télécharger : PDF (580 Kio)

Résumé :

Fin 2012, l’Observatoire national de l’ESS – CNCRES a lancé un travail sur l’emploi des jeunes dans l’économie sociale et solidaire (ESS). Il fait suite à l’étude précédemment menée en 2011 sur le vieillissement des salariés de l’ESS, étude qui a permis de mettre en lumière deux réalités :

  • d’une part, une pyramide des âges dans les structures de l’ESS largement à la défaveur desjeunes de moins de 30 ans : ils représentent en effet seulement 19% des effectifs salariés ;

  • d’autre part, plus de 600 000 départs à la retraite à anticiper d’ici 2020 et par conséquent unbesoin de renouvellement important des équipes.

Parallèlement à ce double constat, l’actualité justifie d’autant plus l’intérêt d’une étude sur l’emploi des jeunes dans l’ESS avec le lancement des « Emplois d’Avenir » et des « Contrats de Génération » qui concernent également les structures de l’ESS.

Pour ce faire, une étude des données statistiques sur l’emploi des jeunes et un travail d’enquête auprès des employeurs de l’ESS ont été menés (questionnaire en ligne et entretiens qualitatifs) : ce document de synthèse présente quelques résultats notables

Données générales

En 2010, 435 490 jeunes travaillent dans l’ESS, soit 8,6% de l’ensemble des salariés de moins de 30 ans.

Dans les structures de l’ESS, ces jeunes représentent 18,6% des effectifs salariés: c’est plus que le public (15,1%), mais moins que le privé hors ESS (25,4%)

Plus d’un tiers d’entre eux (38%) travaillent dans l’Action Sociale. Viennent ensuite les Activités financières et d’assurance (12% des jeunes salariés), puis l’Enseignement (9%), le Soutien aux entreprises (7%), la Santé humaine (7%) et enfin les Sports et loisirs (6%).

Les salariés de moins de 30 ans représentent :

17,2% des salariés des mutuelles

18,4% des salariés des associations

19,1% des salariés des fondations

20,3 % des salariés de coopératives

Quatre secteurs d’activité attirent plus particulièrement les jeunes vers les structures de l’ESS. Ainsi,

1 jeune sur 3 travaillant dans la Banque/Assurance est dans une structure de l’ESS

2 jeunes sur 3 travaillant dans l’Action sociale sont dans une structure de l’ESS

1 jeune sur 3 travaillant dans les Arts et Spectacles est dans une structure de l’ESS

Plus d’un jeune sur deux travaillant dans le Sport et Loisirs est dans une structure

La majorité de ces jeunes salariés est employée (seuls 6,1% sont cadres), et travaille dans une association.

Environ deux tiers (65%) des salariés de l’ESS de moins de 30 ans sont dans une entreprise de plus de 50 salariés (moyenne ou grande entreprise).

Des conditions d’emploi moins favorables que dans le reste du privé et le public… Mais qui évoluent : Les employeurs de l’ESS proposent de réelles possibilités d’évolution aux jeunes salariés. Près de 40% des employeurs interrogés lors de l’enquête en ligne déclarent proposer une montée en compétence (notamment par la formation), et un quart (25%) une évolution des rémunérations.

 

 

Introduction …………………………………………………………………………………….. 5

PARTIE 1 : ETUDE STATISTIQUE …………………………… 6

Délimitation du champ de l’étude statistique ……………………………………………………… 6

Source de données …………………………………………. 6

1. Poids des salariés de moins de 30 ans dans l’ESS……………………………………… 7

A – Par secteur d’activité ……………………………………………………………………………………………………… 9

B – Par catégorie juridique …………………………………………………………………………………………………… 9

2. Répartition par CSP et niveau de qualification …………………………………………………………………… 10

3. Répartition par taille d’entreprise ……………………………………………………………………………………. 12

4. Les métiers occupés par les jeunes dans l’ESS …………………………………………. 12

5. Contrats de travail et conditions d’emploi ………………………………………………………………………… 14

6. Rémunérations ……………………………………………………………………………………………………………… 17

PARTIE 2 : ENQUETE EN LIGNE AUPRES DES EMPLOYEURS DE L’ESS ………………… 22

Présentation ……………………………………………………………………………………. 22

Méthodologie ……………………………………………………………………………………… 22

Caractérisation du panel …………………………………………………………………………….. 23

1. Perception générale des jeunes ………………………………………………………………………………………. 26

2. Recrutement …………………………………………………………………………………………………………………. 28

A - Volumes et postes recrutés …………………………………………………………………………………………… 28

B - Pratiques et stratégies de recrutement …………………………………………………………………………… 29

3. Conditions d’emploi et possibilités d’évolution proposées aux jeunes …………………………………. 33

A - Conditions d’emploi ……………………………………………………………………………………………………… 33

B - Accompagnement dans la prise de poste ………………………………………………………………………… 35

C - Les évolutions proposées aux jeunes ………………………………………………………. 36

4. Prospective …………………………………………………………………………………………………………………… 38

A - Perspectives de recrutement …………………………………………………………………………………………. 38

B - Les Emplois d’Avenir …………………………………………………………………………………………………….. 39

PARTIE 3 - L’ESS ET SES JEUNES SALARIES : BILAN ET PRECONISATIONS ………… 43

1. Conclusions et mise en perspective …………………………………………………………………………………. 43

2. Préconisations ………………………………………………………………………………………………………………. 45

A - Attractivité ………………………………………………………………………………………………………………….. 45

B - Acculturation et fidélisation …………………………………………………………………………………………… 45

C - Amélioration des pratiques de recrutement ……………………………………………………………………. 46

3. Vers un diagnostic complet ? ………………………………………………………………………………………….. 47

ANNEXES ……………………………………………………………………………. 48

Les entretiens qualitatifs ……………………………………………………………………………………………………. 48

Liste des illustrations …………………………………………………………………………………………………………. 49

Liste des tableaux ……………………………………………………………………………………………………………… 50

Article de RECMA

Sources :

Site de Recma recma.org

Voir aussi :