socioeco.org
Site ressources de l’économie sociale et solidaire

La finance solidaire : un système de relations de financement.

Thèse de doctorat en Sciences économiques Sous la direction de Guy Bensimon. Soutenue le 23-09-2011 à Grenoble, dans le cadre de Ecole Doctorale Sciences Economiques (Grenoble), en partenariat avec Centre de Recherche Economique sur les Politiques Publiques dans une Economie de Marché (équipe de recherche) .

Amélie Artis, septembre 2011

À télécharger : PDF (2,4 Mio)

Résumé :

La finance solidaire se caractérise par un système de relations de financement entre des agents économiques : une relation de confiance découlant d’espaces de socialisation, une relation d’accompagnement facilitant la construction d’anticipations convergentes, et une relation financière stricto sensu. Elle s’inscrit dans les mutations socioéconomiques institutionnelles qui affectent l’offre et la demande de financement. Elle construit de nouvelles réponses à destination des agents productifs exclus du fait des transformations de la régulation financière, prenant ainsi en charge des espaces de financement périphériques nécessaire à la durabilité du système financier dominant. La finance solidaire est mise en œuvre par des organisations diversifiées partageant des caractéristiques particulières. Elle est l’expression d’une convention de financement solidaire territorialisée qui repose sur des modalités d’acquisition de l’information à la fois personnalisées et normalisées, sur des garanties collectives et sur l’association de différentes parties prenantes (associations, banques coopératives et lucratives, entreprises, collectivités territoriales). La diversité et l’articulation de ressources de nature différente engagent la finance solidaire à ancrer son action dans un compromis entre plusieurs logiques d’actions, aux fondements plus ou moins stables. Du fait de cette nature partenariale, les organisations de finance solidaire évoluent dans un environnement non concurrentiel qui assure néanmoins des moyens de financement pour la re-dynamisation d’une partie des activités économiques de proximité. Elle contribue ainsi à l’adaptation du système financier tout en proposant de diffuser des règles de financement innovantes.