socioeco.org
Site ressources de l’économie sociale et solidaire

L’ESS peut-elle offrir une alternative aux travailleurs en quête de sens ?

XIe Rencontres du RIUESS - Poitiers - 15/17 juin 2011

Cécile De Calan, Jean Guichard, juin 2011

RIUESS 2011 - XIe Rencontres du Réseau Inter-Universitaire de l’Economie Sociale et Solidaire - Poitiers - 15/17 juin 2011

À télécharger : PDF (2,2 Mio)

Résumé :

Notre première question de recherche concerne la représentation de l’économie sociale et solidaire que se forment les personnes qui s’y reconvertissent. Différentes hypothèses sont envisagées : celle d’une représentation sociale partagée (Moliner et Deschamps) composée d’idéologies, de valeurs, d’attitudes, d’opinions et informations qui lui donnent sens. Une telle représentation peut avoir une valeur performative (Jodelet) et présager d’une plus grande reconnaissance du secteur à l’avenir, avec des effets en termes de visibilité et d’impact social et politique.

L’alternative serait que l’ESS constitue une représentation identitaire qui donne sens à la démarche subjective. L’existence d’une représentation de l’ESS dans l’esprit d’un individu peut guider son choix d’orientation vers le secteur, en espérant y trouver la satisfaction qu’il recherche dans sa vie professionnelle, par différence avec le secteur dans lequel il exerçait auparavant. Cette forme identitaire subjective (Guichard) est une composante de la transaction identitaire vécue par la personne, une représentation intime élaborée par l’individu pour donner sens à son parcours.

D’une manière plus générale, c’est donc la question de la dialectique entre représentations sociales (ou collectives) et sens individuel (ou représentation intime) qui se trouve au coeur de notre interrogation.