socioeco.org
Site ressources de l’économie sociale et solidaire

De quels types d’innovations sociales les sociétés d’intérêt collectif sont-elles porteuses, en France ?

XIIe Rencontres du Réseau Inter-Universitaire de l’Economie Sociale et Solidaire - Nancy - 6-8 juin 2012

Hubert Gérardin, Jacques Poirot, juin 2012

RIUESS 2012 - XIIe Rencontres du Réseau Inter-Universitaire de l’Economie Sociale et Solidaire - Nancy - 6-8 juin 2012

À télécharger : PDF (240 Kio)

Résumé :

L’innovation sociale vise à apporter, dans le cadre du développement durable, des réponses nouvelles à des besoins sociaux ou écologiques mal satisfaits ou négligés, notamment par les pouvoirs publics ou par le marché, en suscitant la coopération de tous les acteurs concernés, qu’ils soient publics ou privés ou qu’ils relèvent de la société civile. Elle concerne plus particulièrement les catégories de la population les plus défavorisées.

De quelles innovations sociales sont porteuses les SCIC, qui constituent dans le cadre institutionnel français une forme tout à fait originale d’organisation de l’activité économique? Ces innovations sociales seront analysées selon deux optiques : au niveau de leur statut de coopérative et au niveau des innovations sociales qu’elles ont été capables ou seraient capables, elles-mêmes, de faire apparaître. Le statut de la SCIC, lui-même, et la façon dont il a été appliqué dans les diverses SCIC, qui ont été créées depuis 2002, constituent, tout d’abord, en effet, une innovation sociale. Par ailleurs, en choisissant leur mission d’utilité sociale, les SCIC sont souvent sources d’innovations sociales, que nous analyserons à partir d’exemples de coopératives les plus emblématiques.