socioeco.org
Site ressources de l’économie sociale et solidaire

RIUESS 2012 - XIIe Rencontres du Réseau Inter-Universitaire de l’Economie Sociale et Solidaire - Nancy - 6-8 juin 2012

L’économie sociale et solidaire face aux défis de l’innovation sociale et du changement de société - Textes des Communications

Page d’origine : www.riuess.org

Depuis son apparition au XIXe siècle, l’ESS semble vouloir relever deux défis qui peuvent apparaître à la fois complémentaires ou contradictoires : d’une part elle se veut une solution concrète et pragmatique à la question sociale et à ce titre tente de corriger les excès du capitalisme et de l’industrialisation et, d’autre part, elle endosse parfois le rôle d’un véritable laboratoire d’invention démocratique d’une autre manière de hiérarchiser et de satisfaire les besoins avec la volonté de transformer radicalement les logiques socio-économiques dominantes.

De ce point de vue, et pour un certain nombre d’analystes, la situation de crise sans précédent que traversent aujourd’hui les pays développés remettrait sur le devant de la scène la nécessité d’un changement de paradigme dans l’organisation socio-économique de nos sociétés. Pourtant la mise en avant, en particulier par la Commission européenne, d’une certaine approche de la notion d’innovation sociale, nous ramène semble-t-il vers la première piste : celle de la recherche de solutions circonstanciées aux problèmes sociaux actuels.

Le concept d’innovation sociale apparaît dès lors comme central pour réinterroger la double ambition présente dès l’origine dans le développement du champ de l’ESS et en particulier sa capacité à proposer un autre modèle de société. Si cette question a déjà été travaillée lors des colloques précédents, elle possède une actualité toute nouvelle qui réclame qu’on y fasse retour, notamment en repartant des expériences concrètes.

AXE 1 : Le concept d’innovation sociale en débat

Atelier 1.1 L’innovation sociale : un concept polysémique ?

(Animateur : Francesca Petrella (Université d’Aix-Marseille))

● Elisabetta Bucolo (LISE-CNAM/CNRS) Innovation sociale : pour une conception du changement inscrit dans la continuité. L’exemple des associations et coopératives sociales en Sicile

● Sharam Alijani (Management School, Reims): Pathways to social innovation : from economic choices to social capabilities

● Hervé Jory (2L2S, Université de Lorraine)L’insertion par l’activité économique: Innovation sociale versus innovation salariale?

● Magali Zimmer (CNAM)Enquête sémantique sur le concept d’innovation dans les sciences sociales en France. Présentation des origines de ce concept et de la diversité de ses usages.

Atelier 1.2 L’innovation sociale entre transformation sociale et initiatives socio-économiques.

(Animateur : Patrick Gianfaldoni (Université d’Avignon))

● Emmanuelle Besançon (CRIISEA / Institut Jean-Baptiste Godin, Université Picardie Jules Verne): Innovation sociale et économie solidaire: des pratiques convergentes

● Nadine Richez-Battesti et Francesca Petrella (LEST-CNRS, Aix-Marseille Université), Delphine Vallade (UMR ART Dév, Université Paul Valéry Montpellier 3) : Les usages pluriels de l’innovation sociale : entre réforme des politiques publiques et réencastrement social et territorial des initiatives économiques ?

● Fabienne Dourson (Laboratoire « Biens, Normes, Contrats », Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse):La transformation sociale envisagée par la perspective a-croissante permet-elle de penser l’innovation sociale ?

● Alain Penven (ARS – EA3149): Innovation et transformation sociale. Jalons pour une lecture critique de la contribution de l’économie sociale et solidaire

AXE 2 : Différences sectorielles et recompositions territoriales dans l’ESS confrontée aux nouvelles régulations et à l’injonction à innover

Atelier 2.1 – L’innovation sociale face aux nouveaux enjeux de gestion

(Animateur : Lionel Jacquot (Université de Lorraine))

● Marie Bouchard (Université du Québec à Montréal, UQAM, Chaire de recherche du Canada en Economie Sociale, Centre de Recherche sur les innovations sociales, CRISES), Benoît Lévesque, David Longtin et Juan-Luis Klein (UQAM, CRISES), Catherine Trudelle (UQAM, Chaire de recherche du Canada sur les conflits socio-territoriaux et la gouvernance locale, CRISES): Variables et indicateurs d’innovation sociale : que nous apprennent les études de cas du CRISES ?

● Patrick Gianfaldoni (Laboratoire Biens Normes et Contrats, Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse): Une conception institutionnaliste de l’innovation sociale en économie sociale et solidaire

● Abilio Machado (Objectif Plein Emploi, Luxembourg): Innovation sociale, nouvelle gestion publique et isomorphisme ; le confinement de l’économie sociale et solidaire

● Frédérique Streicher (IRTS Lorraine): Régimes organisationnels de gestion et configurations servicielles de mobilisation

Atelier 2.2 – Institutions et Territoires.

(Animateur : Michel Abhervé (Université de Marne-La-Vallée))

 

● Yves Bonny (Université de Rennes): Innovation sociale et innovation institutionnelle : enseignements d’une étude de cas

● Emmannuel Bioteau et Jérôme Prugneau (ESO-Angers UMR CNRS 6590 Espaces et Sociétés): Le Centre Social, outil communautaire d’innovation sociale dans les territoires ruraux

● Mélissa Boudes (Chaire Économie Sociale et Solidaire de Reims Management School): Innovations sociales de l’économie sociale et solidaire : quels défis? Etat des lieux via le cas de la coopérative d’activités et d’emploi Coopaname

● Patrick Bourgne, Mohamad Al Abdul Salam, Christelle Chauzal-Larguier, Gil-Ian Royannez et Khaled Zouari (Groupe de recherche Communication et Solidarité EA4647, Université Blaise Pascal Clermont-Ferrand 2): L’innovation sociale au regard des représentations des acteurs de l’ESS : le cas de la mise en place d’un pôle d’innovation sociale en Auvergne

● Abdourahmane Ndiaye (ADES-CNRS, Université Bordeaux 3): Clusters, ÉcoQuartiers, innovation sociale et Économie sociale et solidaire : le cas du projet Darwin le Biotope éco-créatif à Bordeaux

Atelier 2.3 – Nouveaux outils : monnaies, microfinance, appuis à l’emploi.

(Animateur : Emmanuel Bioteau (ESSCA Angers))

 

● Amélie Artis (ESEAC-IEPG): La diffusion de la finance solidaire : entre intéressement, alliances et différenciation

● Pascal Glemain (Rennes 2 Ueb, CIAPHS, ESSCA CeRESS), Emmanuel Bioteau (ESO-Angers UMR CNRS 6590 Espaces et Sociétés), Elizabeth Poutier (CNAM Paris, ESSCA CeRESS), Valérie Billaudeau (ESO-Angers UMR CNRS 6590 Espaces et Sociétés): Les microcrédits, porteurs d’innovations économiques et sociales territorialisées à travers la fonction acoompagnement? Exemple du Crédit Municipal de Nantes

● Jérôme Blanc et Marie Fare (Triangle UMR 5206, ISH, Université Lumière Lyon 2): Chartes et comités d’agrément dans les dispositifs de monnaies citoyennes

● Andreana Khristova (IRTS Lorraine, 2L2S-GREE): Les services d’aide à domicile auprès des personnes fragiles à l’épreuve de la concurrence : impact sur le triptyque formation-qualification-emploi

Atelier 2.1 (suite) – L’innovation sociale face aux nouveaux enjeux de gestion.

(Animateur : Laurent Fraisse (CNAM Paris))

● Hervé Defalvard (Erudite, Université de Marne la Vallée), Antoine Pillet (Consultant en Marketing Solidaire): L’innovation sociale, de l’injonction à l’invention de l’entreprise solidaire

● Monique Combes-Joret et Laëtitia Lethielleux (Université de Reims Champagne Ardennes, URCA):De la faisabilité à la réalité d’un projet d’innovation sociale : l’échec de l’implantation d’une antenne jeunesse de la CRF sur un campus de l’Université de Reims

● Alexandrine Lapoutte (IAE, Université de Bretagne Occidentale, Brest): Les légitimités et mutualisme : point de vue des principales parties prenantes

● Patricia Gontier et Christophe Dansac (Laboratoire de recherche pluridisciplinaire du Nord-Est de Midi-Pyrénées, IUT Toulouse 2): Du marché des services au marché des bénévoles : un rôle nouveau pour les entreprises associatives

AXE 3 : Monographies empiriques : analyse d’expériences alternatives

Atelier 3.1 Innovations organisationnelles et Innovations sociales

(Animateur : Gilles Caire (Université de Poitiers))

● Danièle Demoustier, Amélie Artis et Simon Lambersens (ESEAC/ Sc.Po Grenoble): Les innovations organisationnelles de l’ESS dans l’accès à la consommation alimentaire : mise en perspective historique et analytique

● Nadine Richez-Battesti (LEST-CNRS, Université Aix-Marseille) et Delphine Vallade (UMR ART-Dév, Université Paul Valéry, Montpellier3): L’innovation sociale : une innovation « socialement responsable ». Le cas d’un incubateur régional d’entreprises socialement innovantes

● Hubert Gérardin et Jacques Poirot (BETA-CNRS, Université de Lorraine): De quels types d’innovations sociales les sociétés d’intérêt collectif sont-elles porteuses, en France ?

● Marius Chevallier (Geolab, Université de Limoges) et Denis Malabou (LAPE, Université de Limoges): L’innovation sociale n’est pas réservée aux jeunes expériences Entorses aux dynamiques de banalisation en Limousin

Atelier 3.2 Innovations sociales dans les services à la personne et les services sociaux

(Animateur : David Hiez (Université du Luxembourg))

● Annie Dussuet (CENS-Centre Nantais de Sociologie, EA 3260, Université de Nantes) et Erika Flahault (Espaces et Sociétés-ESO, UMR CNRS 6590, Université du Maine, Le Mans): Nouveaux services et Droits des Femmes

● Nadine Souchard (Collège Coopératif de Bretagne, associée au laboratoire ESO, Rennes): Régimes d’innovation sociale et valorisation des savoirs citoyens ? Expérimentations et trajectoires d’alternatives sociales autour d’un cluster culturel et d’une inclusion

● Karima Benamara-Sait et Malika Ahmed Zaid (Laboratoire REDYL, FSECG, Université Mouloud Mammeri, Tizi Ouzou): Economie sociale et action sociale territoriale : les innovations des associations à caractère social en Kabylie (Algérie)

● Valérie Billaudeau et Richard Gaillard (Laboratoire de géographie humaine et sociale, ESO-CARTA, Université d’Angers): Représentation des Personnes en situation de surendettement : une innovation sociale

Atelier 3.3 L’innovation sociale comme alternative sociale et environnementale

(Animateur : Vincent Lhuillier (Université de Lorraine))

● Dario Enriquez et Juan-Luis Klein (CRISES, Université du Québec à Montreal, UQAM): Les déserts alimentaires et la réponse communautaire : un cas dans un quartier précaire à Montréal

● Anne D’Orazio (Labo MOSAIQUES, UMR LAVUE, Université de Paris Ouest Nanterre):L’habitat participatif, entre innovation et recyclage, regard sur des expériences alternatives « ordinaires »

● Khaled Zouari, Annie Sinda et Gloria Maffet (Groupe de recherche « Communication et Solidarité », EA4647, Clermont Université): La plateforme électronique d’échanges solidaires en Auvergne : un exemple d’intercation entre innovation sociale et innovation technologique

● Eric Dacheux (Groupe de recherche Communication et Solidarité, Clermont Université) et Daniel Goujon (UMR 5600 Environnement-Ville-Sociétés, ISTHME, Université de Lyon): Pollens : faire son miel de l’étude empirique d’un pôle d’innovation sociale.

AXE 4 : Les effets de transfert de modèles d’un continent à l’autre

Atelier 4.1. L’économie solidaire en Afrique.

(Animation : Josette Combes (Université de Toulouse))

 

● Fayçal Mokhtari et Rachid Mohamed Brahim (Laboratoire de recherche en Management des Collectivités Locales & Développement Local, Universités de Mascara et d’Oran, Algérie : Vers de nouvelles formes d’innovation sociale dans le monde arabe ; L’expérience des initiatives collectives en Algérie)

● Abdelkarim Bestani, Mohamed Benata, et Mohamed Hadj Ahmed (Laboratoire de recherche en Management des Collectivités Locales & Développement Local, Universités de Mascara et d’Oran, Algérie): Contribution de la coopération Nord/Sud à l’émergence de l’Economie sociale et solidaire dans les pays du sud - Cas du projet IMDR en Algérie

● Fatima Arib et Mostapha Ziky (groupe de recherche « Innovation, Responsabilités et Développement Durable » - INREDD, Université Cadi Ayyad, Marrakech)Pratiques innovantes de la lutte contre la pauvreté et l’exclusion: Cas de l’Initiative Nationale de Développement Humain (INDH) au Maroc

● Mamadou Koumaré (Université Catholique de Louvain, Centre d’Etudes du Développement): Pratiques populaires de solidarité et innovation sociale. Cas des groupes autogérés des femmes du village de Sériwala dans la zone de l’office du Niger au Mali

Atelier 4.2. Comment se transposent les innovations sociales ?

(Animation : Eric Lavillunière (IEES, Luxembourg))

● Carmen Parra Rodríguez (Chaire de l’ESS, Université Abat Oliba, CEU, Barcelone): L’innovation sociale en Amérique Latine : Le rôle des universités dans l’amélioration de la société

● Nicolas Duracka (Alter-maison d’édition Cephisa Cartonera, Groupe de recherche « Communication et Solidarité », Clermont université): Le mouvement cartonero : Etude de cas. De l’innovation par le désapprentissage (L.M.C.E.C.)

● Guillaume Pastureau (GREThA-UMR 5113, Université Montesquieu Bordeaux IV): La finance solidaire et sociale à travers le temps et l’espace. Du prêt sur gages au Mont-de-Piété au microcrédit de la Grameen Bank

● Jacques Rihoux (Coordinateur du programme PROXIMAM), Jean-Luc Deshayes, Marc Gillet, Vincent Lhuillier et Bernard Balzani (2L2S-GREE, Université de Lorraine): Innovation sociale et multiplicité des frontières : les apports du programme de recherche-action Proximam-Lotharingie