socioeco.org
Sitio de recursos de la economía social y solidaria

L’habitat participatif, entre innovation et recyclage, regard sur des expériences alternatives « ordinaires »

XIIe Rencontres du Réseau Inter-Universitaire de l’Economie Sociale et Solidaire - Nancy - 6-8 juin 2012

Anne D’Orazio, junio 2012

RIUESS 2012 - XIIe Rencontres du Réseau Inter-Universitaire de l’Economie Sociale et Solidaire - Nancy - 6-8 juin 2012

Para bajar : PDF (320 KiB)

Resumen :

Aujourd’hui, les initiatives se regroupant sous le vocable d’habitat participatif [D’Orazio, 2012] se développent dans un contexte nouveau de re-négociation des politiques sociales du logement, de transformations des formes d’engagements et de tensions dans l’occupation de l’espace urbain, où la critique sociale et écologique est largement imbriquée. Ces démarches qui revendiquent une double appartenance au développement durable et à l’économie sociale et solidaire cherchent à travers une critique des modes conventionnels de production du logement à initier de nouveaux rapports de voisinages, de nouvelles formes de solidarités et de nouveaux rapports à la propriété par une certaine forme de ré-invention du quotidien [De Certeau, 1980]. Elles sont portées par des habitants qui veulent devenir

acteurs d’un dispositif de promotion et de fabrique de la ville dont ils sont ordinairement de simples usagers et des spectateurs passifs. A travers ces mobilisations organisées en véritables « laboratoires » [Bouchard, 2011], les habitants engagés collectivement cherchent à promouvoir des formes d’innovations sociales et spatiales en élaborant des projets d’habitat dont ils maîtrisent la conception, la réalisation et la gestion [Mollet, 1981].

Cette effervescence autour de l’habitat participatif traduit pourtant des réalités contrastées.