socioeco.org
Site ressources de l’économie sociale et solidaire

Les entreprises sociales, instituts médico-sociaux : une nouvelle gouvernance sociale au regard des dispositions françaises et européennes

VIIemes Rencontres du Réseau Inter-Universitaire de l’Economie Sociale et Solidaire, Rennes (2007)

Laurie BEURION, mai 2007

RIUESS 2007 - VIIémes Rencontres du Réseau Inter-Universitaire de l’Economie Sociale et Solidaire - Rennes - 24 et 25 mai 2007

À télécharger : PDF (92 Kio)

Résumé :

Cet article aborde la question de la nouvelle gouvernance des institutions médico-sociales françaises au regard de l’avènement des politiques sociales françaises et européennes. Car depuis ces dernières années, une partie des institutions d’économie sociale et solidaire oeuvrent pour la mise en place de politiques sociales qui légifèrent leur structure gestionnaire.

En effet, les établissements et services sociaux et médico-sociaux ont pour principale mission d’aider les personnes fragiles, les personnes en situation de précarité, d’exclusion, handicapées et âgées. Cette mission est davantage définie et clarifiée par l’avènement de politiques nationales et européennes permettant de répondre et de s’adapter aux besoins actuels et futurs du secteur.

Problématique : les pouvoirs publics ont souhaité faire évoluer les pratiques pour ainsi appréhender l’individu en situation de fragilité dans sa globalité par des projets individualisés, dans et hors institution. L’usager est au coeur de la mise en place de la prestation de services rendue. Et ainsi, permettre entre autre, une meilleure reconnaissance du « professionnel », salarié ou bénévole, du « prestataire » et du « consommateur » de service.

Quelle est la raison d’être des interventions sociales publiques ?

Permettent-elles d’instrumentaliser et de renforcer les valeurs des institutions de l’économie sociale du secteur médico-social ?