socioeco.org
Sito di risorse documentarie sull’economia sociale e solidale

Les pôles de coordination de l’économie sociale et solidaire dans un territoire au service de l’innovation sociale et de l’émergence de nouveaux projets : deux exemples dans le Roannais

4th CIRIEC International Research Conference on Social Economy University of Antwerp, 24-26 October 2013

Myriam Matray, Jacques Poisat, ottobre 2013

Scaricare PDF (160 KiB)

Compendio :

De même, s’il est aujourd’hui reconnu que l’économie sociale et solidaire (ESS) participe de manière significative à la création de richesse, son développement requiert la collaboration de nombreuses structures et organisations de la société civile. Alors que l’on a longtemps prétendu que seule la création de richesses économiques pouvait, via la redistribution, créer de la cohésion sociale, l’étude des initiatives solidaires nous montre que la cohésion sociale est source de richesse économique, y compris dans les régions en reconversion, dans la mesure où ces initiatives, en marge ou en complément du marché et de l’Etat, recourent à un troisième pilier, la société civile, qui est force de propositions et d’actions. Toutefois, ce recours participatif n’est pas automatique car il faut mobiliser toutes les parties prenantes (citoyens, chambres consulaires, élus locaux, entrepreneurs, représentants syndicaux, responsables associatifs, chercheurs …) pour que, dans l’échange et la confrontation, naisse et mûrisse un plan d’actions et se créent des ressources territoriales. Or, la démocratie locale ne se décrète pas et l’intelligence collective nécessite une large mobilisation. Dés lors, la question de la coordination des acteurs, de l’émergence de nouveaux modes de régulation dans les territoires apparaît stratégique, y compris dans le champ de l’économie sociale et solidaire.

C’est ainsi qu’après une longue période d’innovations sociales qui s’est appuyée sur un foisonnement d’initiatives, les organisations de l’ESS s’interrogent actuellement sur leurs modes de structuration, pour à la fois pérenniser/diffuser leurs activités et accroître leurs effets d’entraînement sur les territoires.