socioeco.org
Resource website of social and solidarity economy

Evaluer l’utilité sociale de son activité. Conduire une démarche d’auto- évaluation

Cahier de l’Avise n°5

AVISE Hélène Duclos, novembre 2007

À télécharger : PDF (4,2 Mio)

Résumé :

S’il existe beaucoup d’écrits sur l’utilité sociale, les travaux et expériences sur son évaluation sont moins abondants.

Pourtant, cette approche d’évaluation de l’utilité sociale ne se diffusera et ne sera véritablement appropriée que si elle est pratiquée par un maximum d’acteurs. Les acteurs associatifs ne doivent pas attendre que les pouvoirs publics définissent seuls les critères de mesure : ils doivent anticiper et définir leurs propres critères d’évaluation.

Pour ce faire, il est nécessaire de proposer aux structures de l’économie sociale et solidaire, et notamment aux associations, des outils opérationnels qui les appuient dans leur démarche d’évaluation de l’utilité sociale.

C’est bien dans cette perspective que ce guide a été élaboré.

Comment ces structures peuvent-elles évaluer l’utilité sociale dont elles se réclament ? À côté des indicateurs économiques classiques (chiffre d’affaires, emplois créés…), comment peuvent-elles être force de proposition sur de nouveaux critères d’évaluation valorisant mieux leur plus-value sociale ? Comment peuvent-elles s’associer avec les autres parties prenantes (État, collectivités locales notamment) pour co-construire une évaluation qui réponde aux objectifs de chaque partie ?

Cet ouvrage capitalise les résultats d’une expérimentation menée par l’Avise en 2004-2006, ainsi que les travaux du réseau associatif Culture et Promotion, qui accompagne depuis sept ans des structures dans des démarches d’évaluation de leur utilité sociale.

Ce guide sort à un moment opportun. D’abord, les travaux sur l’évaluation des politiques publiques irriguent progressivement tous les champs de la société, y compris la sphère publique (exemple de la loi organique relative aux lois de finances, dite LOLF).

Sources :

AVISE avise.org