socioeco.org
Site ressources de l’économie sociale et solidaire

Société coopérative et participative et choix « de la forme dans la forme » : identification des enjeux pour les parties prenantes

XVème Rencontres du RIUESS Université de Reims – 27 au 29 mai 2015 « La créativité de l’Économie sociale et solidaire est-­‐elle soluble dans l’entrepreneuriat »

Marina Bourgeois-­‐Bertrel, mai 2015

RIUESS 2015 - XVème Rencontres du Réseau Inter-Universitaire de l’Economie Sociale et Solidaire - Reims – 27 au 29 mai 2015

À télécharger : PDF (690 Kio)

Résumé :

Les enjeux du choix de la forme sociale qu’utilise l’entrepreneur pour développer son activité ont déjà fait l’objet de nombreux travaux, notamment par le chercheur en droit des sociétés. La présente étude s’en distingue en ce qu’elle cherche à identifier ces enjeux dans un cadre plus étroit, celui de l’économie sociale et solidaire (ci-après ESS) et, plus précisément encore, des sociétés coopératives et participatives de type Scop, désormais officiellement labellisées ESS. Il ne s’agit donc pas d’étudier ici les discriminants entre la société classique et la Scop, l’analyse ayant déjà été menée, mais d’étudier le choix, par l’entrepreneur, de « la forme dans la forme » en répondant notamment à la question suivante : pourquoi, une fois le principe d’une société coopérative et participative de type Scop (le « genre ») adopté opter pour une forme sociale (« l’espèce ») plutôt que pour une autre ?