socioeco.org
Site ressources de l’économie sociale et solidaire

De la Nef (Nouvelle Économie Fraternelle) à la BEE (Banque Éthique Européenne). De l’émergence du banquier itinérant ?

REVUE DES SCIENCES DE GESTION n°249-250, 2011/3

Béatrice Chauvin, Ariel Mendez, Nadine Richez-Battesti, mai 2011

Lire l’article complet sur : www.cairn.info

Résumé :

Les banques coopératives sont des alternatives aux banques capitalistes par « leurs organisations, leurs buts, leurs valeurs, et leur gouvernance » (Alliance Coopérative Internationale). Mais aujourd’hui leur capital s’hybride et leurs pratiques tendent à se banaliser. Un nouveau type d’acteur financier se développe visant à réconcilier l’homme et l’économie. La Nef (Nouvelle Économie Fraternelle), coopérative française de finance solidaire, prépare avec des partenaires européens la création de la Banque Éthique Européenne (BEE) : elle deviendrait ainsi une banque de plein exercice de dimension européenne. Dans le cadre d’une analyse de processus, notre réflexion se centre sur la dynamique de proximité à travers l’innovation que constitue le banquier itinérant et sur l’originalité et la fragilité de son modèle économique. Nous mettrons à jour les ingrédients (projet social, sociétariat, contexte économique et réglementaire etc.) qui induisent la succession des séquences du processus évolutif de la Nef et ses bifurcations.

Sources :

cairn.info