socioeco.org
Site ressources de l’économie sociale et solidaire

La promesse de différence des systèmes alimentaires alternatifs : la place du projet dans la structuration de l’action collective

XVIe Rencontres Inter-univiversitaires de l’Economie Sociale et Solidaire - RIUESS - Montpellier, 25.27 mai 2016

Ronan Le Velly, mai 2016

RIUESS 2016 - XVIe Rencontres du réseau Inter-Universitaire de l’Economie Sociale et Solidaire - Montpellier - 25/27 mai 2016

À télécharger : PDF (190 Kio)

Résumé :

En prenant appui sur la littérature anglo-saxonne sur les «alternative food networks» et sur plusieurs enquêtes de terrain menées auprès d’initiatives de commerce équitable et de circuits courts de proximité, cet article explique les raisons pour lesquelles il convient de restituer la place du projet dans la structuration de l’action collective. Il montre tout d’abord que sans prendre en compte la«promesse de différence» propre aux projets des promoteurs de systèmes alimentaires alternatifs, il n’est pas possible de saisir les raisons et les finalités de leur engagement et d’analyser les activités de régulation spécifiques qu’ils mettent en action. L’article précise ensuite le lien entre les projets et les activités de régulation en soulignant que si les projets structurent les actions, ils ne les déterminent jamais totalement.