socioeco.org
Site ressources de l’économie sociale et solidaire

Processus d’innovation sociale: de l’usage ambivalent des logiques institutionnelles à la sortie de l’hybridité.Le cas des coopératives d’activité et d’emploi.

XVIe Rencontres Inter-univiversitaires de l’Economie Sociale et Solidaire - RIUESS - Montpellier, 25.27 mai 2016

Mélissa Boudes, mai 2016

RIUESS 2016 - XVIe Rencontres du réseau Inter-Universitaire de l’Economie Sociale et Solidaire - Montpellier - 25/27 mai 2016

À télécharger : PDF (600 Kio)

Résumé :

Cette étude met en lumière l’évolution d’une organisation hybride –une coopérative d’activité et d’emploi –née d’un processus d’innovation sociale. Dans un premier temps, la coopérative a développé des relations ambivalentes avec les différentes logiques institutionnelles de son environnement. Dans un deuxième temps, elle s’est progressivement émancipée de ses racines hybrides pour créer sa propre logique institutionnelle. Ce processus d’émancipation vis-à-vis de l’hybridité comprend trois sous-processus: la redéfinition du débat à une échelle macro, le renforcement des racines coopératives, et l’organisation à un niveau intermédiaire via les partenariats.En soulignant les effets positifs et négatifs de ces processus nous proposons des pistes de réflexion pour la littérature sur les hybrides, l’innovation sociale mais aussi pour les recherches et pratiques coopératives.