socioeco.org
Site ressources de l’économie sociale et solidaire

Coopératives féminines au Maroc • réalisations et ambitions

Abdelkrim AZENFAR, Rachida ELGHIAT, Abderrahim DEBBAH, 2019

À télécharger : PDF (300 Kio)

Résumé :

Le mouvement coopératif marocain enregistre des avancées considérables grâce à la contribution de plusieurs acteurs. Vu l’intérêt de plus en plus croissant de ce type d’entrepreneuriat collectif, le développement des coopératives est au centre de toutes les stratégies et de tous les programmes de développement local.

L’intégration de la femme dans tout programme de développement est plus qu’évident. L’organisation en coopératives est une forme d’intégration des femmes dans les différentes activités socio-économiques, particulièrement au niveau rural.

En effet, la femme est présente au niveau du tissu coopératif marocain dans l’ensemble des secteurs d’activités et dans toutes les régions du pays. 29% de l’ensemble des coopérateurs au Maroc sont des femmes et près de 14% des coopératives sont constituées exclusivement de femmes. C’est cette dernière population qui a été visée par l’actuelle étude afin d’analyser son fonctionnement, ses contraintes, ses opportunités d’épanouissement… et ce afin de contribuer à élaborer des indicateurs d’impact de son action et à alimenter les programmes et stratégies de son développement.

L’étude a porté sur l’analyse des données existantes et surtout sur un travail de terrain auprès d’un échantillon de 10% des coopératives féminines..

L’étude a permis de souligner l’importance des avancées enregistrées par ces coopératives : niveau d’autonomie de prise de décision, intégration des jeunes au sein des coopératives et même au sein des instances de leur gouvernance, intérêt envers le renforcement de leurs compétences… De même, plusieurs pistes d’amélioration sont mises en évidence pour concevoir dans le futur un mouvement coopératif féminin plus développé avec des impacts plus visibles et plus durables en termes de création d’emploi et de revenus.