socioeco.org
Site ressources de l’économie sociale et solidaire

Jean-Louis Laville : le bricolage associatif contre l’uniformisation culturelle de l’entrepreneuriat

Dans le Mag Profession Spectacle

Jean-Louis Laville, juin 2019

Lire l’article complet sur : www.profession-spectacle.com

Résumé :

L’association Opale a organisé, lors du dernier forum Entreprendre dans la Culture, une journée autour de l’économie sociale et solidaire (ESS). La deuxième des cinq tables rondes, qui a rassemblé un public très nombreux, portait sur la forme associative : « Entreprendre sous forme associative dans la culture ».

Trois partages d’expérience étaient au programme :

– Maryline Lair, directrice du Collectif des festivals en Bretagne,

– Claire Crozet, chargée de production pour le collectif Bazarnaom,

– Sophie Gastine, codirectrice de Musiques au comptoir à Fontenay-sous-Bois.

Jean-Louis Laville, enseignant-chercheur en socio-économie et auteur de nombreux ouvrages sur l’ESS, avait pour mission de conclure et mettre en perspective les différentes interventions: « Pourquoi tout le monde parle d’entreprendre dans la culture aujourd’hui ? Pourquoi en est-on à cette pauvreté anthropologique dans la manière dont on se saisit de la culture ? Je crois que cette interrogation exige des lieux qui ne sont pas simplement là pour nous dire quelles techniques de marketing nous devons adopter, quels types de manager nous devons être. Il nous faut impérativement garder des lieux dans lesquels nous pouvons nous interroger, avec tout un ensemble de personnes issues d’autres champs aujourd’hui, sur ce que signifie cette généralisation de l’entreprendre, dans la culture et l’université comme ailleurs ».