socioeco.org
Site ressources de l’économie sociale et solidaire

Commerce équitable : quel transfert d’expérience vers des circuits Nord-Nord  ?

Gilles Maréchal, avril 2012

À télécharger : PDF (120 Kio)

Résumé :

Le commerce équitable en France est aujourd’hui en progression, bien qu’il reste à un niveau faible comparé à d’autres pays européen (Suisse, Europe du Nord). Les filières intégrées (de type Artisans du monde) ou labellisées (de type Max Havelaar) ne concernent pour l’heure que des produits inscrits dans les échanges Sud-Nord. Ces expériences pourraient inspirer des producteurs européens qui en partagent la philosophie, dans des chaînes commerciales a priori plus faciles à maîtriser. Certaines évolutions, comme la banalisation éthique, voire la dérive sociale, de produits fermiers ou biologiques, provoquent un intérêt croissant de ceux pour qui le terme « qualité » ne recouvre pas seulement des caractéristiques sanitaires ou organoleptiques. Un transfert d’expérience, qui pour une fois irait plutôt dans le sens Sud-Nord, reste à organiser. Il va dans le sens d’une meilleur dialogue entre agriculture et société.

Ce texte vise à examiner si les règles de base fondant le commerce équitable peuvent trouver un écho pour des expériences Nord-Nord. En conséquence, il ne s’attache pas aux aspects techniques qui permettent aux chaînes production-transformation-distribution-commercialisation de fonctionner mais aux dimensions éthiques, sociales, politiques qui permettent d’accoler l’adjectif « équitable » au substantif « commerce ». Sur cette base, il suggère des pistes pour organiser le transfert d’expérience.

Sources :

Site du CIVAM Bretagne www.civam-bretagne.org