socioeco.org
Sitio de recursos de la economía social y solidaria

QUAND LA LIBÉRATION DES FEMMES RENCONTRE LA LIBÉRATION DES SEMENCES

Mouvements, 2005/4 no 41, p. 70-75. DOI : 10.3917/mouv.041.0070

Miriam Nobre, abril 2005

Para bajar : PDF (460 KiB)

Resumen :

Grâce à l’industrialisation des grandes exploitations, à l’usage

massif des engrais et pesticides, le Brésil est aujourd’hui l’un des

premiers exportateurs de produits agricoles, en particulier de soja

et de maïs transgéniques. Le prix payé pour cette révolution est la

disparition accélérée de l’agriculture familiale et la permanence de

la sous-alimentation. Les organisations paysannes brésiliennes se

battent pour la réforme agraire et pour des pratiques moins

destructrices de l’environnement. En leur sein, les agricultrices

disent aussi qu’une agro-écologie est une question de genre.

Fuentes :