Nous sommes aux côtés de Mimmo Lucano

Article du bulletin d’octobre 2021 du Ripess Europe

Jason Nardi, ottobre 2021

Leggere l’articolo completo in : ripess.eu

In altre lingue : français - English

Compendio :

Dans un monde criblé d’injustices, il est vraiment difficile de reconnaître que certaines d’entre elles sont perpétrées par les systèmes de « justice publique » des États démocratiques à l’encontre de personnes qui ont sacrifié leur vie pour le bien-être d’autrui, même si pour ce faire elles ont dû enfreindre une loi qu’elles trouvaient injuste. C’est le cas de Mimmo Lucano, ancien maire de Riace, une petite ville du sud de l’Italie, récemment condamné à 13 ans de prison pour ce que l’on appelle désormais le « crime de solidarité et de sollicitude » : aider les réfugiés et les migrants à trouver une place dans une société peu accueillante et montrer que c’est possible également grâce à des formes d’économie solidaire. Ce n’est pas par hasard qu’il y a eu une forte réaction de la société civile en Italie et à l’étranger, avec des manifestations dans de nombreuses villes pour « être aux côtés de Riace et Mimmo Lucano ». En tant que réseaux et organisations qui promeuvent l’économie solidaire, nous ne pouvons que compatir avec Lucano et nous tenir à ses côtés pour pousser la justice italienne à revoir la sentence sans déformer la loi par un acte politique discriminatoire comme cela a été fait dans son cas.

Fonti :

ripess.eu/fr/26670/