socioeco.org
Sito di risorse documentarie sull’economia sociale e solidale

Des films sur les systèmes d’échanges locaux

  • Pincées de SEL, Jean-Luc Forêt, 2006

  • Living without money (Line Halvorsen, 2010)

    Le film retrace le parcours de cette ancienne institutrice, mère de deux enfants, qui a un jour décidé de s’alléger du matériel, et de vivre sans argent.

  • De SEL en aiguille (Céline Martineau, 2005)

    Le film propose de suivre le parcours de trois personnes au sein de Systèmes d’échange local, leurs rencontres, leurs envies, leurs évolutions… »

  • Nature contre nature ( Lucas Belvaux, 2005)

    Sébastien Chantoux, psychanalyste, décide de partir s’installer dans la Creuse. S’adaptant peu à peu aux usages locaux, il s’inscrit à « Troc’en Creuse », une association qui met en valeur l’échange entre les individus.

  • Cuba, une famille, Ana Laura Bode, 2000

    Pendant la crise économique qui sévissait dans les années 90, un homme a eu l’idée de créer une association d’échange de services qui fonctionnerait grâce aux compétences des deux cent membres de sa famille. Le but étant, d’une part, de répondre rapidement aux besoins cruciaux de la vie quotidienne, et d’autre part, de maintenir une cohésion au sein de la famille.

  • Double Face de la monnaie (La), Jerome Polidor, Vincent Gaillard, 2006

    Sur un ton ludique et pédagogique, La double face de la monnaie nous propose de démystifier l’argent et de reconsidérer notre perception de la richesse.

    Depuis la fin des années 90, des systèmes d’échanges complémentaires sont mis en place par des citoyens un peu partout dans le monde. Les participants à ces systèmes ont diverses motivations. La monnaie redevient ainsi un outil social, au service de l’homme.

  • Argent (L’ (Isaac Isitan, 2003)

    On dit que c’est l’argent qui mène le monde. Mais d’où vient l’argent ? Comment est-il créé ? Qui le contrôle ? Comment vient-il à manquer ? Tourné en Argentine et en Turquie au moment où ces pays traversent la plus grave crise financière de leur histoire, le film remonte aux sources de la crise.

Fonti :

Site d’Autour du 1er mai, Filmographie de l’économie sociale et solidaire