socioeco.org
Site ressources de l’économie sociale et solidaire

Dé-penser l’économique. Contre le fatalisme.

Site de l’éditeur

Alain Caillé, Editions La Découverte, Paris, France, 2005

a fatalité revêt aujourd’hui les traits de la nécessité économique : nous n’aurions plus d’autre choix que de nous y soumettre. Comment échapper à ce destin funeste ? En critiquant le discours économique dominant, assurément. Mais si ce discours triomphe partout, n’est-ce pas que sa critique a échoué ? Il lui a manqué, en définitive, de ne pas assez rompre avec les postulats fondateurs de la vision économique du monde : la certitude que l’être humain est d’abord un Homo oeconomicus ; la croyance à la clôture de l’ordre économique sur lui-même ; la foi dans la visée d’une science économique. D’où ces multiples projets, toujours avortés, de créer une « autre éco-nomie », plus rationnelle ou plus humaine, ou d’édifier une autre science économique, plus scientifique. Or, viser une « autre économie », c’est encore accréditer l’idée que l’essentiel serait d’ordre économique. Aspirer à une « autre science économique », c’est encore croire en la science des économistes et contribuer à sa consolidation. Plutôt que d’élaborer des alternatives aussi fracassantes que décevantes, Alain Caillé se propose donc ici d’apprendre à « dé-penser » l’économique, en le soustrayant au monopole des économistes pour le placer sous les regards croisés de l’anthropologie, de l’histoire, de la philosophie et de la sociologie. Au bout du compte, l’économique se trouve ainsi replacé dans la perspective du politique. Que gagne-t-on à ce déplacement du regard, à la fois modeste et ambitieux ? Rien, diront sans doute certains. Le principal, penseront peut-être quelques autres…

Chapitre 10. Incertitudes de l’économie solidaire - Unité et hétérogéneité des partisans de l’économie solidaire - L’unité en creux - L’hétérogénéité.

Chapitre 13.Sur l’idéal du développement durable - Un débat ancien - L’idéal du développement durable dans les limites de la simple raison économique - Les prix, mesure de toute chose ? - Le hiatus entre utilité individuelle et utilité collective - Comment résorber ce hiatus ? Incomplétude du marché généralisé - Y a-t-il des alternatives économiques ? - Au-delà de l’économique - L’écologie au risque de l’idéologie - Les limites de la précaution face à l’incertitude radicale (métaphysique du temps) - 14. La question du développement durable comme question politique. Illimitation et irréversibilité - Du développement durable à la démocratie durable - Des divergences théoriques plus faibles qu’il n’y paraît Insuffisante mais nécessaire : la démocratie - (Re)construire des États durables -