socioeco.org
Site ressources de l’économie sociale et solidaire

RIUESS 2006 - VIe Rencontres du Réseau Inter-Universitaire de l’Economie Sociale et Solidaire - Grenoble - 1 et 2 juin 2006

L’Economie Sociale et Solidaire et l’Europe : quel avenir ? - Textes des Communications

L’Economie Sociale et Solidaire et l’Europe : quel avenir ?

L’internationalisation des échanges interroge les fondements des organisations régionales, telles que l’Union Européenne. Dans ce cadre, la participation des organisations d’économie sociale et solidaire à la promotion d’un développement démocratique et solidaire européen est soumise à de fortes tensions, entre la perspective de promouvoir un autre modèle de production et d’échange, la pression concurrentielle du marché, et le risque d’instrumentalisation palliative. Comment ces organisations réagissent-elles face à ces pressions et aux courants dominants qui les portent ? Quelle conscience ont-elles des enjeux européens ? Quelles conceptions de la solidarité européenne promeuvent-elles ? Quelles modalités d’intervention, au niveau européen, subissent-elles, anticipent-elles ou infléchissent-elles du point de vue socio-politique (place de la « société civile », droits fondamentaux…) comme socio-économique (services d’intérêt général, mutualisation…). De même, comment l’Union Européenne et les différentes instances européennes (Commission, Conseil, Parlement, Comité Economique et Social, Cour de Justice, Conseil de l’Europe…) abordent-elles l’économie sociale et solidaire (ESS), à la fois dans les directives, les statuts, les traités, les sommets, les fonds structurels… ?

A travers la compréhension et l’analyse critique des modes d’appréhension des relations entre ESS et Europe, les communications devront permettre de déceler les processus à l’œuvre, les blocages pour alimenter les débats nécessaires à une meilleure intégration de l’ESS dans le processus européen.

Les mutations économiques et institutionnelles que connaissent tous les pays européens depuis une vingtaine d’années (pression à la libéralisation, écarts nationaux de développement, augmentation des inégalités…), combinées aux difficultés de la construction européenne comme niveau pertinent de solidarité et de développement, posent sous un jour nouveau la question des relations entre ESS et Europe. Comment, dans ce nouveau contexte, penser l’européanisation de l’ESS ainsi que la reconnaissance et le soutien de l’ESS par les instances européennes ? Cette problématique se pose avec plus d’acuité dans le contexte de l’élargissement de l’Europe à 25, qui accentue les écarts de développement et multiplie les modèles de références.

Le colloque s’inscrit dans la perspective de mieux éclairer les différents éléments du débat : historiques et culturels, juridiques et politiques, sociaux et économiques. Il entend contribuer à la réflexion sur les réponses de l’ESS aux besoins et aux aspirations des citoyens européens, ainsi que sur les modalités d’intégration de cette (ou ces) ESS dans une dynamique européenne. A travers l’examen critique des expériences des différents pays, des coopérations infra-communautaires existantes ou en projet, ainsi que des différentes mesures prises à l’échelon européen, il vise à porter une appréciation sur les conceptions, les démarches, les instruments, mobilisés pour la promotion et l’adaptation des structures d’ESS. Ce colloque se veut, de ce fait, un espace d’échange privilégié entre universitaires, acteurs et décideurs particulièrement concernés par cette question de la dimension européenne de l’ESS.

Jeudi 1er juin

Table ronde d’ouverture

(présidée par Danièle Demoustier - Grenoble)

  • Guy Saez, représentant Olivier Ihl, directeur de l’institut d’études politiques de Grenoble

  • Colette Fillion-Nicollet, adjointe au maire de Grenoble, chargée de l’économie solidaire

  • Jean-Marc Uhry, vice-président de la Métro, Grenoble Alpes Métropole, chargé de l’économie sociale et solidaire

  • Jean-Louis Gagnaire, vice-président du conseil régional Rhône-Alpes, chargé du développement économique

  • Thierry Jeantet, directeur d’Euresa :« Les enjeux européens de l’économie sociale, citoyenne et solidaire »

  • Rafaël Chaves, directeur de l’IUDESCOOP, président de la commission scientifique internationale du CIRIEC sur l’économie sociale et coopérative : « Les visages de la recherche sur l’économie sociale en Europe »

Atelier 1 : Les conceptions de l’ESS en Europe

(Animé par Geneviève Azam - Toulouse)

Atelier 2 : Comparaisons de pratiques nationales

(Animé par François Rousseau - Paris)

Atelier 3 : Les banques coopératives en Europe

(Animé par Nadine Richez-Battesti, (Aix-Marseille) et Patrick Gianfaldoni (Avignon))

Atelier 4 : ESS et territoires locaux

(Animé par Patrick Loquet - Valenciennes)

  • Christiane Bouchart, adjointe au maire de Lille, présidente du RTES

  • Colette Fillion-Nicollet, adjointe au maire de Grenoble, vice-présidente de REVES

  • Jens Nilson, maire d’Ostersünd, Suède

Atelier 5 : Evaluation des pratiques et valeurs : le bilan sociétal ?

(Animé par Jérôme Blanc (Lyon) et Pascal Perrot (Rennes))

Vendredi 2 juin

Atelier 1 : Les politiques européennes envers l’ESS

(Animé par Eric Dacheux et Daniel Goujon - Roanne)

Atelier 2 : Comparaisons de politiques nationales

(Animé par Damien Rousselière - Grenoble)

Atelier 3 : La micro-finance en Europe

(Animé par David Vallat - Lyon)

Atelier 4 : ESS dans les autres dynamiques régionales

(Animé par Odile Castel - Rennes et Josette Combes - Toulouse)

Atelier 5 : Diffusion des pratiques et valeurs : la RSE, les TSR… ?

(Animé par Jérôme Blanc - Lyon) et Jean-Claude Dupuis - Lyon)

Table ronde de clôture

(Présidée par Danièle Demoustier - Grenoble)

Comptes-rendus des ateliers

  • Rainer Schlüter (directeur de Coopératives Europe)

  • Giovani Zanolin (vice-président de REVES)