socioeco.org
Sito di risorse documentarie sull’economia sociale e solidale

Interview de Austreberta Luján, Communauté Chatinos, région de Oaxaca au Mexique

Production et consommation de café Jamaica de qualité produit selon les principes de l’économie solidaire et de l’agriculture biologique.

Chilo Villareal, gennaio 2004

1 - Quel est le but principal e votre activité économique?

La producton et la Commericalisation de Jamaica de qualité biologique.

2 - Pratiquez-vous une AUTRE économie?

Une économie qui bénéficie aux petits producteurs, l’Economie Solidaire, qui vise le bien commun, sans exploitation.

3 - D’après vous, qu’est-ce que l’abondance? Est-ce que l’abondance matérielle est un but, ou un moyen pour obtenir quelque-chose de plus? Qu’est-ce que ce plus?

Avoir les moyens de produire et avoir un travail sûr, communiquer, jouir de liberté, de démocratie, etc.

4 - Quelles VALEURS vous et vos camarades pratiquez-vous dans votre quotidien? D’après vous, est-il possible que ces valeurs puissent prédominer um jour dans l’ensemble de la société? Comment peut- on les généraliser?

Travail en commun organisé, entraide mutuelle, responsabilité, engagement communautaire, loyauté, participation et honnêteté.

5. Quelles innovations avez-vous développées sous la forme de caractéristiques d’organisation, de gestion et de l’appropriation des fruits du travail?

La participation des cadres aux activités administratives, la participation des associés aux décisions de l’Assemblée Générale.

6 - Considérez-vous important de travailler au sein de réseaux de la solidarité ou dans des chaînes productives de solidarité? Quelles sont ces chaînes, d’après vous?

Oui, je pense que c’est important. Un réseau solidaire est l’ensemble de personnes ou d’organisations qui d’un commun accord s’appuient mutuellement lors de la promotion, de l ’achat et de la vente des produits, recherchent des bénéfices communs et des solutions à des problèmes qui surgissent. Pour cela, il faut être bien informés sur les produits et les organisations.

7 - Votre activité a-t-elle de l’influence sur la vie de la communauté? Dans quels domaines?

Oui, sur la formation visant à produire mieux et avec plus de qualité; sur la création de ressources économiques grâce à la vente de leurs produits à un prix équitable; sur la création d’emplois.

8. D’après vous, qu’est-ce que le travail? Quelle valeur et quelle signification a-t-il dans votre vie?

C’est l’ensemble des activités que je réalise au sein d’un projet visant le dépassement de soi. Cela signifie pour moi: gagne-pain, satisfaction, réalisation, don de soi, amour…

9. Quel est le rôle de la femme au sein d’une initiative économique visant la coopération et la solidarité?

Un rôle prépondérant, car elle est plus sensible aux besoins, elle plus intuitive, créative, constante, elle est plus résistante.

10. Comment les politiques publiques et l’Etat peuvent-elles contribuer au progrès de la Socio-économie Solidaire?

Aquérir la conscience, comprendre et parler de la SES. Fournir des moyens matériels et économiques, la logistique, le personnel ,les fonds, etc.

11.Croyez-vous qu’une globalisation de la coopération et de la solidarité soit possible? Comment faire pour la réaliser?

En devenant toujours plus nombreux non seulement à en parler, mais à la pratiquer dans nos expériences de vie.

Fonti :

Chantier Vision du PSES

Vedere anche